10 Octobre 2016

Congo-Brazzaville: Le gouvernement congolais favorable à la stimulation de l'économie congolaise par le secteur forestier

Libreville — Le gouvernement congolais a appelé à saisir les opportunités du secteur forestier pour promouvoir l'économie du pays, lors d'une table ronde sur la gestion de ce secteur qui vient de se tenir à Brazzaville.

Au cours de cette rencontre, la ministre congolaise de l'Economie forestière, Rosalie Matondo,

a souligné que le secteur du bois, deuxième source génératrice de recettes après celui du pétrole, jouait un rôle déterminant dans l'économie congolaise.

"Ce secteur recèle encore un important potentiel de biens et services dont la valorisation pourrait accroître de manière significative l'impact positif du secteur au développement socio-économique du pays", a-t-elle indiqué.

Cependant, a-t-elle noté, ce secteur est encore sous-exploité, ce qui nuit au développement de l'économie et à la création d'emplois.

"A ce jour, seulement 1,5 million de m3 de bois sont exploités, dont seule la moitié est transformée localement", a déploré la ministre, rappelant le potentiel ligneux commercial de la forêt congolaise est estimé à 170 millions de m3 de bois d'œuvre dont 2 millions de m3 peuvent être extraits chaque année sans compromettre la résilience de la forêt.

Elle a par ailleurs appelé les participants à la table ronde à s'impliquer pleinement en vue d'améliorer les performances du secteur forestier congolais.

Le Congo s'est engagé à diversifier l'économie du pays afin d'améliorer les recettes budgétaires nationales qui connaissent une baisse consécutive à la chute des cours du baril de pétrole sur le marché international. (Source Pana).

Congo-Brazzaville

Education - Les congrégations religieuses appelées à transmettre des valeurs morales

En vue de revisiter l'historique des cent vingt-cinq ans d'existence des Sœurs Saint-Joseph-du-Cluny au Congo, la… Plus »

Copyright © 2016 Infos Plus Gabon. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.