13 Octobre 2016

Togo: Discussions à Lomé sur l'immigration clandestine

En amont du sommet extraordinaire de l'UA, les experts en matière de sécurité maritime réunis à Lomé recherchent des solutions à l'immigration clandestine.

Le phénomène s'est accentué ces derniers mois : en Italie par exemple, les garde-côtes ont dépassé plusieurs fois le seuil de trente opérations de secours en une journée. Un seuil jamais franchi auparavant. Parfois, plus de 13 000 personnes ont été secourues en moins d'une semaine.

A Lomé, des organisations comme le HCR, le haut commissariat pour les Nations unies appelle à une action urgente - mais avec humanité et efficacité.

Or l'intensification continue des mesures de contrôle pousse les migrants et les passeurs à prendre des risques toujours plus grands. Les moyens de transport empruntés se transforment souvent en un drame humanitaire.

Lors des discussions au sommet de Lomé, les experts des pays d'origines, de transit et de destination de l'immigration clandestine par la mer se sont accordés sur un fait : le renforcement de la coopération internationale comme essentiel pour apporter une réponse efficace au phénomène.

Togo

La raison a prévalu !

Dans un Togo sujet à une grave crise politique depuis déjà deux mois, l'irraisonnable aurait… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.