21 Octobre 2016

Cameroun: Rencontre - Oxygene - BAMENDJOU en Congrès à Douala...

Les membres de cette association se retrouvent dès ce jour dans la capitale économique pour leur traditionnelle rencontre d'évaluation.

« C'est le congrès de tous les espoirs. C'est le Congrès de la consolidation des acquis. Oxygène Bamendjou a dejà atteint sa vitesse de croisière. Il est question pour les membres de tout mettre en œuvre pour que nous arrivions à bon port. Je veux parler de l'atteinte de nos objectifs c'est à dire l'atteinte de nos objectifs... » Koumpo Tanekou Porguy le Secrétaire exécutif de l'Association Oxygène Bamendjou résume ainsi le contenu du Congrès ordinaire qui s'ouvre demain 22 octobre à Douala.

Cette rencontre qui se tient tous les deux ans va permettre aux « Oxygienois » de dresser le bilan des deux dernières années, et surtout de jeter les bases pour un Oxygène-Bamendjou toujours à l'avant-garde des initiatives de développement dixit Seraphin Takouda, président de la section de Yaoundé. La rencontre qui s'ouvre ce jour à Douala se tient quelques jours seulement après la remise d'un don constitué de tables bancs au lycée de Tchum et à l'école catholique de ce même quartier. Un geste hautement salué par le F'oo des Bamendjou qui présent à cette cérémonie a encouragé Oxygène Bamendjou à continuer sur la même lancée.

Très attendu demain 22 octobre, le discours de politique générale du Secretaire exécutif Tanekou Porguy dans lequel il va faire le bilan de sa mandature et fixer le cap pour l'avenir. Aussi attendus, la lecture des rapports d'activité des différentes sections, les travaux en commission, et surtout les élections.

Emmanuel Koutang, Président de la section Oxygène Bamendjou de Douala, président du comité d'organisation du congrès 2016 fait le point sur les préparatifs

« A Douala, les congressistes seront pleinement satisfaits... »

Où en est-on avec les préparatifs

D'emblée, je peux d'ores et déjà affirmer que la section de Douala est prête pour accueillir ce congrès. Il ne vous a pas échappé que le congrès est le moment phare dans la vie de notre association. Et pour ne pas faillir à la tradition, nous avons mis les petits plats dans les grands pour un congrès inoubliable. Rien n'a été laissé de côté. La logistique a été préparée avec minutie. Le cadre des travaux est assez studieux. Son charme va à coup sur donner l'envie d'y revenir. Et les participants à ce congrès ne seront pas déçus, bien au contraire.

Quelle particularité par rapport aux précédentes rencontres ?

Accueillir le congrès a toujours été l'objet d'une émulation certaine pour toutes les sections. Chacune veut apporter un plus par rapport à ce qui a déjà été fait. Et sur ce plan là, la section de Douala a toujours de petites surprises qui font son charme. Je peux d'ores et déjà vous dire que nous n'allons pas déroger à cette règle non écrite, Qui vivra verra.

En plus d'accueillir ce congrès, Douala va-t-elle apporter quelque chose de particulier ?

Bien évidement. Nous allons comme par le passé faire prévaloir nos idées sur toutes les thématiques qui seront abordées. Certaines de ces thématiques ont déjà fait l'objet de discussions pendant nos rencontres mensuelles.

Quelques détails pratiques...

Oui c'est de dire que nous avons pris des dispositions pour faciliter l'accueil et l'hébergement des congressistes. Nous avons entrepris des négociations avec l'hôtelier qui nous a consenti des prix intéressants. Pour ce qui concerne la nutrition, là encore pas de souci. Tous les gourmets trouveront leurs comptes. Le site du congrès est à Yassa (sortie Est de Douala). Les congressistes seront accueillis dès ce soir par un buffet géant qu'offre la section de Douala.

Les participants au congrès 2016

Membres de Yaoundé

Chendjou Leopold, Chendjou Serge, Deffo Yollande ; Djaoro Elene ; Eyenga Sylvie ; Fogang Marcel, Fotsing Joseph, Kengne Clautilde, Kengne Prosper, Kengne Signe Joseph, Kougang Boniface, Kuetche Joseph, Magating Christine, Nossi Michel, Nzogne Nzogne Maurice, Oumbe Charles, Oyono Jacqueline, Sinou Isaac, Soh Alphonse, Soh Francois, Sokamte Maurice, Signe Christophe, Tafock Medard, Taga Rene, Tagne Tagne Agnes, Takam Dieudonne ; Takam Fernand ;

Takam Désirée, Takouda Seraphin ; Tamba Andre, Tamba Victor, Tamesse Joseph Lebel, Tene Amos, Tanekou Porguy, Tankou Victor, Tchenebe Maurice, Teugne Regine, Tcheutcoua Chretien, Sowehe Bopda Donatien ; Djountu Serge

Membres de Bafoussam

Chedjou Nestor, Chedjou Victor, Foka Michel, Fossi Prosper, Fotsing Emmanuel, Fotsing Etienne, Guifo Francois, Kamgaing Jean Pierre, Kamte Simeon, Mouafo Thadé, Mukam Victor, Nimpa Jacqueline, Nono Marie Claire, Peghawang Gabriel, Soh Salomon, Takam Beuche, Takam Georges, Takam Therese, Takoulo Thibaut, Takoutsing Jean Bernard, Talla Emile, Talla Soh Victor, Talle Robert, Tankou Jacques, Tchundjun Joseph

Membres de Douala

Chendjou Leopold C, Emmanuel Koutang, Makoutchouop Kisito, Makoudjou Therese, Simplice Suffo, Djoumekam Nadège, Takoulo Thimoleon, Talla Gervais, Ngueko Pascal, Ngouchigne Jean Marie, Mukam Diane, Njontso Christophe, Madjoumessi Gisèle, , Anasthasie Manda, Hugues Takam, Kengne Emmanuel, Tetcha Leopold, Jean Pierre deffo , Taba, Tchudjin Cassimir, Taba Bernard, Simbe Zache, Valentin Kamela

Les élèves du Lycée de Tchum, heureux bénéficiaires des tables bancs de l'association Oxygène-Bamendjou

Le Secretaire Exécutif de l'association Oxygène Bamendjou signant l'acte de rétrocession des tables bancs au lycée de Tchum

Cameroun

Incidents violents à Bamenda

Au moins quatre personnes, dont un policier, ont été blessées à Bamenda, épicentre de… Plus »

Copyright © 2016 Camer.be. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.