25 Octobre 2016

Cameroun: Le pays tient ses engagements sur le Climat

La dernière édition du bulletin bilingue d'informations du Cabinet civil revient sur la ratification de l'Accord de Paris par notre pays.

Engagement tenu ! C'est ainsi qu'il faut comprendre la présentation de la dernière publication du Cabinet civil de la présidence de la République. Le Temps des réalisations revient sur la ratification par notre pays de l'Accord de Paris sur le climat. Ceci après la signature de ce document le 22 avril 2016 à New York par le ministre des Relations extérieures, au nom du président de la République. Ainsi donc, après l'adoption du texte par les deux chambres du parlement, le président Paul Biya a ratifié l'accord le 12 juillet 2016. A la Une de cette publication, où l'on peut d'ailleurs voir le chef de l'Etat à l'œuvre, il est indiqué que 70 Etats ont ratifié l'accord et déposé leurs instruments de ratification à l'ONU, que cet accord entrera en vigueur au moment où va s'ouvrir dans quelques jours à Marrakech au Maroc, la COP22.

Le Cameroun est ainsi parmi les 20 premiers pays à avoir honoré cet engagement. La loi et le décret de ratification, portant tous la signature du président de la République figurent en page 3 de la publication. De même que le lecteur peut également y retrouver le texte de l'accord dans ses versions française et anglaise. Soit 29 articles chacun. La publication revient, par ailleurs, sur les engagements internationaux du Cameroun, notamment avec l'annonce de la revalorisation des primes des soldats camerounais engagés au sein de la Mission multidimensionnelle intégrée de stabilisation des Nations unies en Centrafrique (MINUSCA). Une revalorisation de l'ordre de 80% qui concerne l'ensemble des soldats camerounais ayant servi dans ce pays-frère depuis que les Nations unies ont décidé de s'y déployer. Autre mesure dans ce sens, la signature par chacun des soldats d'un contrat à travers lequel il s'engage à respecter l'éthique et la discipline des armées.

Cette publication qui couvre la période de juin à septembre 2016 revient en outre, sur l'importante activité du chef de l'Etat. Paul Biya a ainsi reçu des envoyés de ses homologues étrangers. Ils venaient notamment du Maroc, de France et des Etats-Unis d'Amérique. De même que le président de la République a reçu, dans le cadre d'une audience d'adieu, S.E. Christine Robichon, ambassadrice de France arrivée en fin de séjour au Cameroun. Mais le Temps des réalisations, ce sont également les importants actes du chef de l'Etat. Pendant cette période, il a ainsi promulgué quatre lois, signé 410 décrets, 291 arrêtés et la circulaire relative à la préparation du budget de l'Etat pour l'exercice 2017.

Cameroun

Mise en place de la couverture santé universelle - Il faut trouver 1300 milliards de F

C'est le montant estimé et validé par le ministre de la Santé publique André Mama Fouda… Plus »

Copyright © 2016 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.