25 Octobre 2016

Algérie: Planter un arbre pour l'avenir de nos enfants, thème de la journée nationale de l'arbre

Alger — La journée nationale de l'arbre est célébrée le 25 octobre sous le thème: "planter un arbre c'est protéger la planète pour l'avenir de nos enfants", avec au programme plusieurs actions de sensibilisation à travers tout le territoire national, indique la Direction générale des forêts.

Le thème retenu pour cette année permet de se pencher sur l'"importance de l'arbre et des écosystèmes forestiers dans l'atténuation des changements climatiques, ainsi que le rôle important qu'elles jouent sur la santé de l'homme", a précisé le ministère dans un document publié à cette occasion.

Cette journée est une opportunité pour rappeler au public que la forêt remplit de nombreuses fonctions de protection y compris la protection des sols contre l'érosion éolienne et hydrique, elle contribue également au maintien de la biodiversité de façon significative comme elle atténue les effets de serre du aux changements climatiques, ajoute le document.

Aussi, de par son activité économique (liège, résines, châtaignier, et les plantes médicinales), la forêt constitue un véritable filtre naturel dans la lutte contre la pollution de l'air, elle est source d'abri et de nourriture, d'autant qu'elle peut créer de nombreux emplois et de nombreux débouchés dans un secteur qui se doit être en pleine évolution et en parfaite adéquation avec les objectifs de développement durable, explique-t-on.

La DGF appelle, à cet effet, les organisations de la société civile à lancer des initiatives et à organiser tout évènement qu'elles jugeront adéquat pour marquer cette journée, et ce, afin d'encourager un public aussi large que possible à s'impliquer dans la préservation de la nature pour les générations futures.

Compte tenu du rôle fondamental que joue l'écosystème forestier, tant sur le plan environnemental, social, qu'économique et face aux menaces qui le cernent, la DGF a également jugé "indispensable" de garantir sa protection et promouvoir son extension à travers une utilisation rationnelle et durable des ressources forestières et sub-forestières, ainsi que la nécessité de la mise en œuvre des importants programmes de reboisement.

Selon les chiffres de la direction des forêts, la superficie forestière de l'Algérie est estimée aujourd'hui à 4,1 millions d'hectares auxquels s'ajoutent 600.000 ha à intégrer par la direction des forêts grâce aux efforts de reboisement consentis.

Le Plan national de reboisement adopté par le gouvernement en 1999 et mis en application en 2000, prévoit l'élargissement des superficies reboisées, la protection des barrages et de la faune des régions forestières.

Grâce à ce plan, il a été réalisé 716.000 hectares de plantation, dont 230.000 hectares en fruitier.

S'agissant des perspectives, durant le quinquennal 2015-2019, les plantations ont pour objectif la reconstitution des écosystèmes forestiers suite aux diverses dégradations causées par différents facteurs, climatique et anthropique, notamment les incendies répétés qui ravagent chaque année des superficies importantes, induisant ainsi la perte du patrimoine forestier d'une part, et de la biodiversité d'autre part.

Algérie

Rabat réagit aux déclarations de Messahel sur le royaume et l'argent du haschich

Le Maroc a annoncé samedi 21 octobre qu'il avait rappelé son ambassadeur en Algérie et qu'il avait… Plus »

Copyright © 2016 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.