31 Octobre 2016

Guinée Equatoriale: France - Teodorin Obiang appelé à la barre le 2 janvier 2017 à Paris

Photo: Le Pays
Teodorin Obiang

Le vice-président de la Guinée équatoriale, Teodorin Obiang, sera jugé à partir du 2 janvier à Paris dans l'affaire dite des « biens mal acquis », selon une source de l'enquête.

Cette décision a été prise par le tribunal correctionnel de Paris. Teodorin Obiang n'est pas français, ni résident. Il est propriétaire de biens achetés au vu et au su des dirigeants français et de l'administration française.

La France accuse le vice-président de blanchiment d'abus de biens sociaux, de détournement de fonds publics, d'abus de confiance et de corruption.

Teodorin Obiang fait valoir, entre autres, son statut qui le protège par une immunité, une coutume internationale. La Cour de cassation estime pour sa part, que les faits reprochés à Teodorin Obiang ont été commis à « des fins personnelles », donc relèvent de sa vie privée, détachables de ses fonctions étatiques.

En savoir plus

«Biens mal acquis» - Malabo contre Paris devant la Cour internationale de justice

La Cour internationale de justice étudie la procédure engagée par la France contre le fils du… Plus »

Copyright © 2016 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.