12 Novembre 2016

Maroc: Le Président Faure va diriger la délégation des Seychelles à la Conférence sur l'environnement COP22 au Maroc

Victoria Seychelles — Le Président des Seychelles, Danny Faure, sera en voyage à Marrakech au Maroc ce weekend pour rejoindre d'autres dirigeants mondiaux à la 22e Conférence de l'ONU sur le Changement Climatique (COP22).

Faure reprendra ses fonctions le 19 novembre, a indiqué State House vendredi.

C'était lors d'une visite aux Seychelles en juillet de cette année que le Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Maroc Salaheddine Mezouar a présenté une invitation à la nation insulaire pour participer à la réunion.

Mezouar a indiqué aux journalistes que le Maroc pense que les Seychelles ont joué un rôle important pour assurer le succès de la 21e Conférence de l'ONU sur le Changement Climatique qui s'est tenue à Paris en décembre dernier.

Lors de la conférence Cop 21 qui a eu lieu dans la capitale de la France, Paris, en décembre dernier, les 195 pays participants ont adopté le premier accord global sur le changement climatique - un traité contraignant qui vise à limiter de réchauffement climatique à moins de 2 ° C.

Les réunions COP22 qui ont débuté le 7 novembre se termineront le 18 novembre.

Les participants seychellois se sont réunis avant l'événement - plus tôt en novembre - pour discuter de la position des Seychelles en matière de changement climatique par rapport à la conférence. Selon un article publié dans le journal Nation aux Seychelles, c'était aussi l'occasion pour eux de rencontrer les parties intéressées et d'entendre toutes les propositions qu'ils voudraient inclure dans le programme des Petits États insulaires en Développement. Selon l'article du Nation aux Seychelles, les Seychelles auront une délégation de 10 personnes dirigée par le président Faure lors de la réunion au Maroc.

Les Seychelles, un archipel de 115 îles dans l'ouest de l'Océan Indien sont également représentées parmi les cinq jeunes de la région.

Selon le site Internet du Cop22, la réunion devrait se concentrer sur « les points d'actions afin d'atteindre les priorités de l'Accord de Paris, notamment en matière d'adaptation, de transparence, de transfert de technologie, de mitigation, de renforcement des capacités et les pertes et dommages ».

Salaheddine Mezouar, Président de la COP22, a décrit la réunion comme étant « L'occasion de faire entendre les voix des pays les plus vulnérables sur le changement climatique, en particulier les pays africains et les états insulaires. Il est urgent d'agir sur ces questions liées à la stabilité et à la sécurité ».

L'Accord de Paris est le premier traité juridiquement contraignant visant à lutter contre le changement climatique. L'accord est entré en vigueur le 4 novembre, date à laquelle il a été ratifié par au moins 97 des 197 parties à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques.

Le nouveau président des USA, Donald Trump, a menacé de retirer les États-Unis du traité.

Maroc

Le Maroc et la Zambie signent 19 accords bilatéraux

Après le Ghana, le Roi du Maroc, SM. Mohammed VI est arrivé, dimanche, dans la soirée, en Zambie,… Plus »

Copyright © 2016 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.