16 Novembre 2016

Afrique: Sommet Africain de l'Action - SM le Roi propose de dessiner une Afrique résiliente aux changements climatiques

Marrakech — SM le Roi Mohammed VI a proposé devant le "Sommet Africain de l'Action", réuni mercredi à Marrakech en marge de la COP 22, de dessiner une Afrique résiliente aux changements climatiques, "une Afrique qui s'engage résolument sur la voie du développement durable".

"C'est une Afrique, qui utilisera ses ressources, de manière optimale, en respectant les équilibres environnementaux et sociaux; C'est une Afrique qui agira en vue d'un développement inclusif, en accord avec ce qui fait son identité : la culture de partage, d'équité et de solidarité", a souligné SM le Roi dans un discours prononcé à l'ouverture de ce Sommet.

Le Souverain qui relève que le discours que suscite, à juste titre, le devenir de notre Planète, et l'intérêt que lui porte en particulier une société civile agissante, sont bien réels, S'est interrogé s'il existe pour autant des objectifs communs dans l'action.

SM le Roi a évoqué à ce propos deux éléments fondamentaux, citant d'abord, la présence, entre le Nord et le Sud, d'une disparité de cultures en matière d'environnement, laquelle a trait aux priorités et aux moyens.

"C'est dans ce but qu'il conviendra d'harmoniser, voire d'unifier l'éducation à l'environnement", a insisté le Souverain, assurant que la Présidence marocaine s'y emploiera durant son mandat.

SM le Roi S'est demandé, par ailleurs, s'il faut rappeler "le temps de la colonisation est révolu, qu'une décision imposée ne peut être productive", ou encore que "les acteurs ne manquent pas de force d'engagement, ni de bonne volonté; mais qu'il leur arrive de manquer de moyens".

A cet égard, le Souverain a affirmé : "Nous sommes tous conscients, qu'il en va de la sauvegarde de la Vie, et qu'il nous appartient de travailler solidairement, à la protection de notre terre. Voilà pourquoi Je souhaite que se mette en place, une convergence de vue dans l'action".

SM le Roi a notamment mis en garde que l'Afrique paie un lourd tribut dans l'équation "climat" et représente, sans aucun doute, le Continent le plus pénalisé, précisant que la hausse des températures, le dérèglement des saisons, les sécheresses à répétition appauvrissent la biodiversité de notre Continent, détruisent ses écosystèmes et hypothèquent son progrès, sa sécurité, sa stabilité.

Bien que le Continent n'émette que 4% des gaz à effet de serre, SM le Roi a averti que les bouleversements climatiques à l'échelle mondiale "entravent fortement, le développement de l'Afrique, et menacent gravement les droits élémentaires, de plusieurs dizaines de millions d'Africains".

Maroc

Chan 2018 - Les Eléphants locaux soignent leur attaque

La sélection nationale A' poursuit son rodage à Abidjan. Plus »

Copyright © 2016 Maghreb Arabe Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.