21 Novembre 2016

Afrique: ACSIS élit Cisse Kane et huit autres membres de son bureau exécutif pour 2016-2020

communiqué de presse

La (SCASI) société civile africaine sur la société de l'information (ACSIS) a élu son nouveau bureau exécutif de neuf membres pour les quatre prochaines années, sous la direction du Dr Cisse Kane.

Selon le communiqué de presse du secrétariat de la SCASI, le nouveau comité exécutif a été élu par 175 membres accrédités pour la période allant de 2016 à 2020.

Selon la présidente du Comité électoral ACSIS 2016 et ancienne présidente d'ACSIS, Delphine Nana Mekounte, le processus électoral qui a duré trois jours en ligne a permis aux membres de l'ensemble du continent africain d'exercer leurs droits civiques.

Elle a révélé que l'élection a vu la nomination du Dr Cisse Kane (Sénégal) en tant que président d’ACSIS, M. Remmy Nweke (Nigéria) en tant que vice-président; Adjidjatou Barry Baud (Guinée) commeTrésorière; Akinremi Peter Taiwo (Nigéria), Coordonnateur Afrique de l'Ouest; Tijani Mahamat Adoum (Tchad), Coordinateur Afrique Centrale; Evelyn Namara (Ouganda), Coordinatrice Afrique de l'Est; Christminfa Gbenou Sagbohan (Bénin), Coordinateur Diaspora africaine; Aicha Jeridi (Tunisie) - Coordinatrice Afrique du Nord; et Chenai Chair (Zimbabwe) - Coordinatrice pour l'Afrique australe.

Mekounte a également salué la transparence du vote, la patience et la coopération tout au long du processus électoral qui a prévalu au sein des membres d’ACSIS.

"Je vous remercie pour votre choix de nos leaders pour les 4 prochaines années, c'est un devoir du citoyen", a-t-elle affirmé, conseillant n'importe quel membre qui peut être en doute de revoir leur lien personnalisé pour le vote en ligne précédemment partagé pour voir concomitamment les résultats.

Comme elle l'a dit, 175 électeurs ont été inscrits pour l'élection de 2016, alors que le nombre réel de votes était de 78, ce qui équivaut à 45 pour cent de participation. Elle a noté que plus tôt, la majorité des électeurs avaient accepté que les postes avec candidature unique ne soient pas mis en compétition et que les candidats à ces postes soient élus par acclamation, ce que la Commission électorale a approuvé.

Elle a donc expliqué que le Comité avait mis en jeu les postes de vice-président et de trésorier, qui avaient respectivement deux et trois candidats.

Elle a ajouté que pour le poste de vice-président, il y avait M. Remmy Nweke et M. Michel Tchonang Linze, alors que le poste de trésorier avait enregistré les candidatures de  Mme Adjidjatou Barry Baud, M. Ade Bada et Mme Sende Dora.

À la fin, elle a déclaré que M. Nweke a été élu avec 49 voix contre 25 voix pour M. Tchonang Linze, alors que Mme Barry Baud a obtenu 45 voix pour émerger comme trésorière, contre 17 voix à Mme Sende et 15 voix à M. Bada.

Le vote en ligne a eu lieu du 31 octobre au 02 novembre 2016, selon un processus novateur participatif et transparent qui a recueilli les félicitations de l’ensemble des membres d’ACSIS. Le nouveau bureau exécutif entre officiellement en fonction le 17 novembre 2016 pour 4 ans.

Rappelons que l’organisation continentale panafricaine : la Société Civile Africaine sur la Société de l'Information (ACSIS-SCASI) a été créée en juin 2003, lors de la première phase du Sommet mondial sur la Société de l'Information (SMSI) à Genève, afin de promouvoir une société de l'information inclusive en Afrique.

Contact: contact (at) acsis-scasi.org                www.acsis-scasi.org

Afrique

ATD Quart Monde sur le continent - La lutte passe aussi par la culture

L'année 2017 donne au mouvement ATD (Agir Tous pour la Dignité) Quart Monde l'occasion de… Plus »

Copyright © 2016 Africa Civil Society on the Information Society. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.