24 Novembre 2016

Afrique: Sommet Afrique /Monde arabe - Le Maroc claque la porte suivi par d'autres Etats arabes

Photo: ALGERIE PRESSE SERVICE
Sommet Sommet Afro-arabe

À cause de la présence du Front Polisario au 4e sommet Afrique -Monde arabe, à Malabo en Guinée équatoriale, le Maroc claque la porte.

Le royaume chérifien n'a pas apprécié la présence du Front Polisario. Il a préféré quitter le sommet dont le thème est la coopération économique. Plusieurs pays arabes qui n'ont pas caché leur soutien au Maroc ont préféré quitter le sommet. C'est le cas de l'Arabie Saoudite, les Emirats Arabes Unis, le Bahreïn, le Qatar, le Sultanat d'Oman, la Jordanie, le Yémen et la Somalie.

À cause de l'admission de la République arabe sahraouie démocratique (RASD) en 1984 au sein de l'Union africaine (UA), le Maroc s'était retiré de l'organisation continentale qu'elle tente de réintégrer avec le soutien d'autres pays africains. L'indépendance du Sahara occidental divise toujours le Maroc et l'Algérie grand soutien du Front Polisario dans la région.

En savoir plus

Boycott du sommet de Malabo par le Maroc - Le pays s'est-il tiré une balle dans le pied ?

Le Maroc a boycotté le sommet Afrique - Monde arabe de Malabo, initialement prévu pour se tenir les 23 et… Plus »

Copyright © 2016 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.