24 Novembre 2016

Ouganda: La Déclaration de Kampala sur la violence de genre satisfait l'Angola

Luanda — Le secrétaire d'Etat aux Relations Extérieures, Manuel Augusto, a considéré jeudi, à Luanda, comme "positive et très encourageante" la mise en oeuvre de la Déclaration de Kampala sur la violence de genre, dans la mesure où elle laisse éblouir les autres étapes et les actions prévues par l'Exécutif angolais.

Participants du Workshop sur l'évaluation de la mise en oeuvre de la Déclaration de Kampala

Manuel Augusto a fait cette considération, lors de l'ouverture de l'atelier pour évaluer la mise en œuvre de la Déclaration de Kampala, qui se déroule du 24 au 25 courant dans la capitale angolaise.

Il a souligné qu'il était important que dans le cas de l'Angola, cet atelier a lieu à un moment où il existe déjà une production législative substantielle et programmes concrets dans le respect des recommandations de la Déclaration de Kampala et les décisions ultérieures.

D'autre part, le secrétaire d'Etat aux Relations Extérieures a dit que, bien que cette Déclaration ai mis l'accent sur la violence pendant les périodes de conflit et de post-conflit, son interprétation plus large étend également à la violence pratiquée durant la période de la paix et la stabilité.

Malgré les progrès déjà réalisés, il a indiqué que l'on devrait continuer à étudier les causes et les conséquences de la violence sexuelle basée sur le genre, notamment celle pratiquées sur les femmes et contre les enfants.

Cependant, il a souligné que la Déclaration de Luanda a évolué par rapport à celle de Kampala parce qu'elle a apprécié les dynamiques enregistrées en ce jour dans la région et les nouvelles réalités à affronter.

Manuel Augusto a encore ajouté que les deux déclarations, notamment de Luanda et de Kampala, exhortent les Etats membres à évaluer les progrès dans la mise en œuvre de la déclaration de Kampala et du Protocole de la Conférence des Grands Lacs sur la prévention et la suppression de la violence sexuelle contre la femme et les enfants.

Selon lui, la Déclaration de Kampala ne constitue pas un document statique, mais dynamique, parce qu'elle doit être considérée toujours comme la lumière de nouveaux phénomènes dans la région.

Ouganda

Financement de la LRA - Les Etats-Unis sanctionnent deux hommes liés aux rebelles ougandais

Le gouvernement américain a annoncé, le 13 décembre, de nouvelles sanctions financières… Plus »

Copyright © 2016 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.