25 Novembre 2016

Afrique: Il n'y avait jadis que des francophones

La grande famille francophone se retrouvera samedi et dimanche à Antananarivo (Madagascar) pour son traditionnel sommet auquel le président Faure Gnassingbé devrait prendre part.

Son ministre des Affaires étrangères, Robert Dussey, l'a précédé de quelques jours. La réunion ministérielle a déblayé le terrain avant la réunion des chefs d'Etat et de gouvernement.

L'occasion aussi pour M. Dussey d'avoir des rencontres avec ses homologues dont les pays sont membres de l'OIF.

Sur son compte Twitter, Enver Hoxhaj, le ministre des Affaires étrangères du Kosovo indique qu'il a eu une rencontre de grande qualité 'avec son ami' Robert Dussey.

C'est la XVIe conférence des chefs d'Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage.

Mais au fil des ans, des nations où personne ou presque ne parle le Français ont pu adhérer à l'OIF. Incongruité.

Ainsi l'Albanie, le Qatar, les Emirats, la Grèce, le Pologne, l'Ukraine ou la Hongrie font partie des pays membres ou sont associés et l'Arabie saoudite a officiellement annoncé sa candidature pour devenir observateur.

A ce rythme, les débats se dérouleront bientôt ... en Anglais.

Ils devraient porter cette année sur la migration, la lutte contre le terrorisme et sur le thème officiel : Croissance partagée, développement responsable et conditions de stabilité du monde et de l'espace francophone.

Togo

Des parlementaires de la CIP sont à Lomé

Une délégation de la Commission interparlementaire (CIP) de l'UEMOA (Union économique et… Plus »

Copyright © 2016 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.