27 Novembre 2016

Afrique: D'Antananarivo à Erevan

Le XVIe Sommet de la Francophonie a pris fin dimanche, par l'adoption de la 'Déclaration d'Antananarivo' qui appelle à une meilleure coopération notamment dans leurs actions contre le terrorisme.

L'Arménie accueillera le prochain sommet de la Francophonie en 2018.

L'OIF compte désormais 84 Etats et gouvernements membres, avec l'adhésion de la Nouvelle-Calédonie, l'Argentine, la Corée du Sud, et la province canadienne d'Ontario.

L'Arabie saoudite en revanche n'a pas été admise au sein de la Francophonie.

Ce sommet n'a pas connu une forte affluence. Les président du Togo, de Côte d'Ivoire, de la RDC, du Mali, notamment ont préféré rester chez eux.

Au total, moins d'une vingtaine de chefs d'État et de gouvernement étaient présents à Antanarivo, une affluence modeste au regard du nombre de pays membres ou observateurs de l'OIF.

C'est Robert Dussey, le ministre des Affaires étrangères, qui représentait Faure Gnassingbé à cette conférence.

Madagascar

Union européenne - Présentation de condoléances à la famille Zafy

La Délégation de l'Union européenne a appris avec tristesse le décès de l'ancien… Plus »

Copyright © 2016 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.