30 Novembre 2016

Togo: L'urgence n'attend pas

Deux conventions de partenariat ont été signées entre le PNUD et les pouvoirs publics dans le cadre de la mise en œuvre du PUDC, le Programme d'urgence de développement communautaire.

Le PUDC cible principalement les populations pauvres vivant dans les zones peu ou mal desservies par les interventions de l'Etat, avec pour objectif d'accélérer significativement leur accès aux infrastructures, équipements et services sociaux et économiques de base.

La convention d'aide-partenariat scelle la collaboration entre l'équipe de pilotage du programme (PNUD) et les autorités.

Après avoir lancé il y a quelques jours la construction de plus de 400 km de pistes rurales, le gouvernement s'apprête à réaliser une série d'équipements publics (marchés, maisons des jeunes, forages, alimentation photovoltaïque, latrines, assainissement... ) dans 22 localités situées dans plusieurs préfectures (Golfe, Oti, Est-Mono, Dankpen, Sotouboua, Blitta, Haho et Kozah).

Les travaux d'un montant de 2,1 milliards de Fcfa seront achevés dans un an.

'Le développement n'attend pas, la demande sociale n'attend pas. Il est temps d'intensifier les efforts pour améliorer les conditions de vie de la population', a déclaré Khardiata Lo N'Diaye, la représentante du PNUD au Togo.

C'est l'Agence nationale d'appui au développement à la base (ANADEB) qui est chargée de la réalisation de ce projet.

Togo

Quand la rue gronde irrésistiblement...

Ils étaient nombreux, vendredi dernier, à prendre d'assaut les rues de Cotonou pour siffler leur premier… Plus »

Copyright © 2016 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.