5 Décembre 2016
Content from our Premium Partner

African Media Agency (Dubai)

Africa Finance Corporation et Banque Centrale Populaire signent un memorandum d'entente pour améliorer leur collaboration

communiqué de presse

Cet accord permettra d'augmenter la collaboration en matière d'investissements et de financement

Africa Finance Corporation (AFC), une institution financière panafricaine leader spécialisée dans le développement multilatéral et le développement de projets, a signé cette semaine un memorandum d'entente avec la banque marocaine Banque Centrale Populaire (BCP) afin d'augmenter la collaboration pour le financement de projets vitaux d'infrastructures en Afrique du Nord et sub-saharienne.

Une délégation de la BCP, avec à sa tête son Président Directeur Général, M. Mohamed Benchaaboun, s'est rendue au Nigeria pour la signature dans les bureaux d'AFC, jeudi dernier.

AFC finance et développe de manière proactive des projets d'infrastructures essentiels sur le continent, notamment en Afrique du Nord. En 2012, l'entreprise a financé l'achat de pétrole brut destiné a être raffiné en produits pétroliers par SAMIR, alors raffinerie nationale du Maroc, dans le but de développer l'industrie en aval du pays.

À ce jour, la société a investi plus de 4 milliards de dollars américains dans les projets de 26 pays africains et dans un large éventail de secteurs, notamment l'électricité, les télécommunications, le transport et la logistique, les ressources naturelles, et les industries lourdes.

Andrew Alli, Président Directeur Général d'AFC, a déclaré: « L'énorme déficit de l'Afrique en ce qui concerne les investissements dans l'infrastructure est estimé à environ 90 milliards de dollars par an pour les dix prochaines années.

Le besoin de financement est critique, mais le fort rendement pour les investisseurs est indéniable en ce qui concerne les infrastructures africaines.

« Des partenariats tels que celui-ci ouvrent à des investisseurs plus internationaux les perspectives qu'offrent les infrastructures en Afrique et le partage d'expertises va contribuer à concevoir des solutions de financement innovantes pour les projets d'infrastructures qui assureront la croissance économique de l'Afrique à l'avenir. »

M. Mohamed Benchaaboun, de BCP, a également commenté : « Nous sommes heureux de signer cet accord à Lagos aujourd'hui.

Nous avons à cœur de travailler en étroite relation avec AFC à l'avenir afin d'identifier les cibles de financement potentielles et de collaborer sur des opportunités relatives au partage de risque de financement commercial, particulièrement important lorsqu'il est question de projets d'infrastructures.

Notre objectif commun est donc de faire en sorte que ce partenariat bénéficie non seulement au Maroc mais à tous les pays du continent. »

AFC a récemment lancé, aux côtés de divers partenaires de développement, l'Association de Développement des Infrastructures en Afrique afin de représenter la communauté de développement de projets du secteur privé.

L'initiative reconnaît l'importance d'une collaboration mutuelle visant à susciter des solutions de financement et de développement de projets fructueuses pour les projets d'infrastructures du continent.

BCP est une banque marocaine fournissant des produits et services financiers. Son portefeuille comprend les produits suivants : comptes, cartes, facilités de crédit, assurances et gestion de placements. Ces produits s'adressent aux particuliers, aux professionels et aux entreprises.

Copyright © 2016 African Media Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.