5 Décembre 2016

Algérie: Plusieurs inventions présentées au Salon national de l'innovation à Alger

Alger — Le coup d'envoi de la 6ème édition du Salon national de l'innovation (SaInnov) a été donné lundi au Palais des expositions (Pins maritimes) avec la présence de 30 innovateurs et de plusieurs autres exposants représentant essentiellement des entreprises et universités.

Organisé par l'Institut national de la propriété industrielle (INAPI) du 5 au 7 décembre, ce salon entre dans le cadre des mesures prises par le ministère de l'Industrie et des mines pour encourager l'innovation à même d'améliorer la compétitivité des entreprises, a affirmé le Directeur général de la compétitivité industrielle auprès de ce ministère, M. Abdelaziz Guend.

En marge de ces expositions, un concours du "meilleur inventeur" sera organisé à l'issue duquel trois (3) prix seront décernés.

Des innovations multisectorielles sont présentées par leurs concepteurs tels la réalisation d'un système de production de biodiesel mis en place par un chercheur du Centre de développement des énergies renouvelables.

Dans le secteur du bâtiment, une machine à projeter des enduits de façades est présentée et dont la capacité de projection peut atteindre 60 mètres de hauteur.

Pour le domaine agricole, un système innovant de contrôle de la température à l'intérieur des serres en plastique figure aussi parmi les nombreuses innovations.

Le directeur général de l'Inapi, M. Adel Hamzaoui, a relevé que le salon avait été organisé dans un contexte qui caractérise une forte volonté politique visant la diversification de l'économie en se basant sur les entreprises innovantes.

"Notre rôle est de montrer toutes les capacités innovantes qui existent au niveau national. Il s'agit d'un appui à l'innovation et au développement industriel national", a-t-il poursuivi.

Par ailleurs, il a fait savoir qu'un projet de création d'un Bureau pilote de transfert de technologie était en cours d'élaboration par le ministère de l'Industrie et des mines en collaboration avec ceux, respectivement, de l'Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, et de la Poste et des télécommunications.

Cette future entité, a-t-il expliqué, jouera le rôle de médiateur entre le chercheur et l'entreprise et exploitera tous les travaux de recherche et brevets qui existent au niveau national.

A ce propos, M. Hamzaoui a indiqué à l'APS que depuis le début de l'année en cours, plus de 650 demandes de brevet avaient été déposées auprès de l'Inapi, dont 80 provenant d'Algériens.

En marge du salon SaInnov, un atelier est également organisé en collaboration avec l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (Ompi), destiné aux coordinateurs des différents centres d'appui aux technologies et à l'innovation (Cati) installés dans les universités et des entreprises au niveau national.

Algérie

Le blogueur algérien Touati Merzoug condamné à 10 ans de prison ferme

Après plus d'un an de détention provisoire, le blogueur Touati Merzoug a été condamné… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2016 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.