9 Décembre 2016

Tanzanie: Fin du séjour du facilitateur Mkapa

Photo: Daily News
Réfugiés burundais.

Le dialogue interburundais de sortie de crise semble s'engager dans une nouvelle impasse, l'opposition accusant son facilitateur, l'ex-président tanzanien Benjamin Mkapa, d'avoir pris parti pour le président Nkurunziza.

'Que gagnerait-on à continuer de nous exclure les uns les autres?' (Agathon Rwasa, président du parti FNL)

Le facilitateur dans la crise burundaise. Benjamin William Mkapa a précisé dans une conférence de presse bouclant son séjour de trois jours, que le gouvernement burundais est légal et légitime. L'ancien président tanzanien, nommé facilitateur en mars dernier comprend mal les gens qui en doutent encore. Néanmoins, les positions restent polarisées.

En savoir plus

Pour le facilitateur Benjamin Mkapa, le pouvoir burundais est «légitime»

La visite du facilitateur dans la crise au Burundi se termine ce vendredi. Et les propos de l'ancien président… Plus »

Copyright © 2016 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.