10 Décembre 2016

Afrique: L'Angola et le Congo/Brazzaville analysent la situation migratoire

Cabinda — Les délégations des Services de Migrations et Etrangers des départements provinciaux de Pointe-Noire et de Kouilu (Congo/Brazzaville) et de Cabinda (Angola) se réunissent, à Cabinda, pour analyser l?actuelle situation migratoire entre les deux pays et relancer la coopération de travail existant dans ce domaine.

Durant la session d'ouverture des travaux, le délégué provincial du Ministère de l'Intérieur, également commandant provincial de la Police Nationale de Cabinda, le commissaire Eusébio Domingos e Costa, a dit que cette rencontre vise à relancer la coopération déjà existant interrompue depuis 2011.

D'autre part, il a souligné l'importance de cette coopération qui servira aux responsables des respectifs organes, d'améliorer encore davantage le fonctionnement de travail entre les deux parties, surtout en ce qui concerne le déplacement des populations de part et d'autre et lutter contre l'immigration illégale.

La rencontre qui se tient aux installations des Services de Migration et Etranger de Cabinda, est présidée par les directeurs de deux organes, notamment le commissaire de Migration, Firmino de Jesus Somavie, pour l'Angola et Etipo Etou Elie, pour la République du Congo/Brazzaville.

Leurs discussions se baseront sur la sécurité des documents de voyage, la gestion des flux migratoires, le développement et la mise en œuvre des systèmes pour le contrôle, ainsi que la fiscalisation dans les frontières et gestion des migrations.

Congo-Brazzaville

Pour son avocat, Paulin Makaya doit être libéré

Il a purgé sa peine mais il n'est toujours pas libéré. Au Congo-Brazzaville, Paulin Makaya est… Plus »

Copyright © 2016 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.