12 Décembre 2016

Algérie: Mme Feraoun effectue avec le SG de l'UIT une viste au cyber-parc de Sidi Abdellah

Alger — La ministre de la Poste et des Technologies de l'information et de la communication, Imane-Houda Feraoun, accompagnée du secrétaire général de l'Union internationale des télécommunications (UIT), Houlin Zhao a effectué lundi une visite à l'Agence nationale de promotion et de développement des parcs technologiques (ANPT) de Sidi Abdellah (Alger).

A cette occasion, Mme Feraoun et M. Zhao ont pu discuter et s'enquérir des projets d'un nombre de start-up qui sont en incubation ou post-incubation au niveau du cyber-parc de l'ANPT.

Il s'agit de projets utilisant les nouvelles technologies de l'information et de la communication et qui touchent divers domaines.

La ministre et le SG de l'UIT ont ainsi reçu des explications sur place à propos d'une ruche intelligente qui permet à l'apiculteur de suivre en temps réel tout ce qui se passe à l'intérieur de cette ruche et de détecter éventuellement des insectes ou des parasites pouvant nuire aux abeilles et par conséquent affecter la production du miel.

Un autre projet a été présenté et consiste en une semelle intelligente, connectée à un GPS via un téléphone cellulaire par Bluetooth qui permet de guider par des vibrations mécaniques la personne ou le voyageur.

Un autre projet développé par un médecin qui a inventé une application "e-tabib" pour assister tout médecin-traitant dans la gestion des fichiers des patients mais pour éviter toute erreur dans la prescription, l'application e-tabib étant connectée à une banque de données où sont répertoriés les médicaments commercialisés.

Mme Feraoun et M. Zhao ont également reçu des explications de la part des jeunes inventeurs de plate-forme de e-learning qui assistent les étudiants, alors qu'une autre start-up, a innové dans le domaine de la commercialisation des véhicules neufs ou d'occasion en créant une plate-forme composée de show-room permettant à des clients connectés de surenchérir sur les véhicules mis en vente.

A l'issue de cette visite, le secrétaire général de l'UIT, a qualifié, dans une déclaration à la presse, ces projets "d'excellents", saluant le rôle de l'ANPT qui accompagne les porteurs de ces projets.

"Ces sont des innovations rentables à même d'apporter une valeur ajoutée à l'économie algérienne quand ils seront opérationnels", a ajouté M. Zhao.

De son côté, Mme Feraoun a affirmé que son département soutient ces jeunes "par tous les moyens possibles mais aussi par tous les moyens utiles", faisant observer que "le soutien d'une jeune entreprises avec 100% de financement et de gratuité de services est la meilleure façon de la tuer".

En ce sens, elle a expliqué que durant les trois premiers mois de leur lancement, ces projets bénéficient de la gratuité des services et de l'hébergement de l'ANPT, mais dans la phase suivante, ils sont tenus de contribuer dans la vie de l'Agence.

La ministre a précisé qu'"une fois la start-up créée, celle-ci est tenue de payer, non pas pour créer un revenu pour l'ANPT, mais pour lui inculquer l'esprit de réussite dans les affaires et lui exiger un business-plan", estimant qu'il s'agit de la meilleure manière d'impliquer ces start-up dans l'économie et les aider à générer des bénéfices.

Algérie

Les assemblées de la BAD du 21 au 25 mai en Corée du Sud

ALGER- La 53ème assemblée annuelle de la Banque Africaine de développement (BAD) et la 44ème… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2016 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.