13 Décembre 2016

Congo-Brazzaville: CAN 2017 - Les 35 présélectionnés

Quatre joueurs convoqués pour la première fois alors qu'Hugo Broos a rappelé Joël Matip.

Rien que ça. Pour préparer la coupe d'Afrique des nations, Gabon 2017 (du 14 janvier au 5 février), le sélectionneur national a vu grand. Très grand même. Hugo Broos a, en effet, rendu public hier, les noms des 35 présélectionnés en vue de cette compétition. Soit cinq gardiens, 13 défenseurs, sept milieux de terrain et dix attaquants. Si dans le fond, cette liste n'est pas vraiment une surprise avec le noyau du Belge qui se dessine depuis des mois, certains faits passent difficilement inaperçus. Le premier, ce sont les nouveaux visages dans la tanière. Ils sont quatre convoqués pour la première fois par Hugo Broos : Georges Mbokwe, Maxime Poundje, Franck Zambo Anguissa et Amadou Ibrahim.

Les trois derniers ne se sont pas encore vraiment décidés à enfiler le vert-rouge-jaune. Récemment, Zambo Anguissa a clairement déclaré que « ce n'était pas le moment » pour la sélection, préférant se consacrer à son club.\r\nA côté de ces nouveaux, il y a des «retours» comme celui d'Ernest Mabouka, déjà convoqué en 2010 par Paul Le Guen alors qu'il évoluait aux Astres de Douala, Franck Kom, Jonathan Ngwem ou Jules Goda, absents des derniers rendez-vous des Lions. Mais, le nom qui intrigue le plus est celui de Joël Matip, qu'on n'a plus vu dans la tanière depuis la fin de la coupe du monde 2014. Ce dernier a d'ailleurs exprimé, il y a quelques jours à peine, son intention de rester loin des Lions. Hugo Broos espère toujours le convaincre visiblement. Autre curiosité, la sempiternelle question des locaux. Ils ne sont que deux dans la liste : le gardien de Coton Sport, Georges Mbokwe, et Franck Boya d'Apejes de Mfou.

D'ailleurs, ce dernier est le seul présent également au stage pour locaux organisé à Yaoundé depuis quelques jours par le sélectionneur national. Heureusement, ce dernier avait clairement indiqué qu'il ne comptait pas forcément sur cette cuvée en regroupement pour le Gabon. Pas de quoi s'offusquer donc. Tout le monde était prévenu. Même si Hugo Broos s'offre une porte de sortie en précisant que « la liste reste ouverte ». Comme quoi, d'ici à ce que le stage préparatoire à la CAN démarre, probablement en début janvier, les choses pourraient encore changer.\r\n

Congo-Brazzaville

Des ONG lancent une campagne en faveur des prisonniers politiques

Au Congo-Brazzaville, une plateforme d'ONG, à l'initiative de l'Observatoire congolais des droits de l'homme… Plus »

Copyright © 2016 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.