20 Décembre 2016

Comores: Polémique sur la place des femmes au pays

Photo: Comores actualités
Le shiromani, un emblème de l’archipel des Comores, est un tissu de coton aux couleurs chatoyantes, qui sert de voile aux femmes comoriennes après le lesso. C'est surtout sur l'île d'Anjouan où ce voile est très porté.

Aux Comores, le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) a délivré lundi 19 décembre son rapport sur le développement humain en Afrique lors d'une cérémonie officielle en présence du chef de l'Etat. La situation de la promotion du genre était au cœur des interventions. Des chiffres alarmants pour le pays ont été relevés dans divers domaines comme l'éducation, la santé ou encore le chômage. Reportage.

Les Comores se classent en dernière position en Afrique sur la représentation des femmes avec seulement deux députés femmes sur trente-trois. Le président Azali Assoumani, dans son allocution, n'a cependant annoncé aucune mesure : « La femme comorienne n'a cessé de s'intégrer dans le processus de développement socio-économique et politique. Nous devons tous réfléchir sur les voies et moyens d'inclure davantage les femmes dans les débats et les processus de prises de décisions. Un rôle actif des femmes dans l'économie nationale permet un meilleur développement du pays et une croissance ergonomique plus soutenue. »

Malgré ses postures, le chef de l'Etat ne montre guère l'exemple avec une seule femme dans son gouvernement. Le secteur privé séduit de plus en plus la femme comorienne à l'instar de Karida Djaffar, auto-entrepreneur. « Il a fallu bien sûr que j'aille auprès des banques pour m'aider à avancer un peu plus dans mon projet, explique-t-elle. Du coup, je me retrouve à payer mon crédit, jusqu'à maintenant, ça fait plus de 6 ans, je n'avance pas. Ce qui pourrait peut-être aider, ce n'est pas tout simplement que cette femme aille par elle-même chercher l'argent auprès des banques. »

Aucun engagement concret n'a été pris par le président Azali. Les Comores présentent aujourd'hui la perte de développement humain due aux inégalités, la plus élevée de la sous-région.

Comores

Dijon - Wesley Saïd vise d'abord le maintien

Dijon et Wesley Saïd sont aux anges. En ouverture de la 16ème journée de Ligue 1, le Comoriens et son… Plus »

Copyright © 2016 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.