27 Décembre 2016

Togo: Budget à dominante sociale

Les députés ont adopté mardi le budget 2017 qui s'équilibre en recettes et en dépenses.

La loi de finances met en évidence une nouvelle orientation de la politique budgétaire désormais axée sur des investissements sociaux en vue de promouvoir une croissance inclusive.

46% du budget est consacré au social à travers des projets tels que le Programme d'urgence de développement communautaire et le Programme d'appui aux populations vulnérables (PATV).

Pour garantir la gestion de la dette, la loi prévoit l'arrêt des préfinancements et la recherche de prêts concessionnels.

Le ministre de l'Economie et des Finances Sani Yaya a réaffirmé l'engagement du gouvernement à utiliser rationnellement le budget par une observation rigoureuse des procédures en matière d'exécution des dépenses afin d'éviter l'accumulation des arriérés et tout dérapage.

'Le gouvernement est déterminé à créer un environnement propice pour l'accélération de la croissance et par ricochet la réduction sensible de la pauvreté des populations les plus vulnérables grâce aux investissements sociaux prévus dans la loi de finances', a-t-il déclaré devant les députés après l'adoption du texte.

Togo

Rendez-vous annuel de la Francophonie à Lomé

Le Togo accueillera les 25 et 26 novembre à Lomé la 34e conférence ministérielle de la… Plus »

Copyright © 2016 Togonews. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.