5 Janvier 2017

Burkina Faso: Procès militaire sous haute sécurité à Ouagadougou

Photo: Sidwaya
Procès des militaires de l'ex-RSP -

27 soldats burkinabè comparaissent à partir de ce jeudi devant un tribunal militaire de Ouagadougou. Ils sont accusés d'avoir projeté, en 2015, de libérer des collègues emprisonnés après un putsch raté.

Le procès qui s'était ouvert en décembre avait en effet été renvoyé à aujourd'hui sur demande de la défense qui réclamait davantage de temps pour examiner le dossier. Tous les prévenus étaient membres du RSP, l'ex-Régiment de sécurité présidentielle chargé de la garde rapprochée du président déchu, Blaise Compaoré. Bref, cette affaire passionne le Burkina Faso.

Cliquez sur l'image pour écouter notre correspondant sur place, Richard Tiéné, qui a passé la journée au tribunal militaire de Ouagadougou.

En savoir plus

Procès ex-RSP - Assailli par des exceptions, le tribunal se dépêtre

Renvoyé au 5 janvier 2017 suite au déport collectif des avocats commis d'office, le dossier du caporal… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.