11 Janvier 2017

Afrique Centrale: CAN 2017 - Les Léopards attendus ce mercredi au Gabon

La sélection nationale de la RDC, les Léopards, foule le sol gabonais ce mercredi 11 janvier. Elle démarre sa CAN contre le Maroc le 16 janvier, au stade d'Oyem.

Après un bon moment de préparation passé au Centre d'excellence de la Confédération africaine de football (CAF), à Mbankomo au Cameroun, les Léopards de la RDC arrivent finalement au Gabon ce mercredi 11 janvier, sauf changement de dernière minute.

Sur place à Mbankomo, les Léopards ont livré deux matches amicaux pour se mettre dans le bain de la compétition. Le premier match livré c'était face aux Lions Indomptables du Cameroun. Match qui s'était soldé sur le score de 2-0, en faveur de l'équipe locale.

En seconde explication, la RDC a fait une promenade de santé le lundi contre Apejes FC de Mfou (5-0), un club de première division du championnat national de football du Cameroun et détenteur de la Coupe du Cameroun. Les buts congolais ont été marqués par Bolingi, José Mpoku et Kebano à la mi-temps. Cédric Bakambu a réussi un doublé en seconde période. La rencontre a eu lieu sur place au Centre d'excellence de Mbankomo, lieu où les Léopards se préparent pour la CAN.

Le dernier écarté de la liste définitive des Léopards, Junior Kabananga, pourrait effectuer le déplacement du Gabon. Non qualifié pour la compétition, l'attaquant d'Astana au Kazakhstan accompagnera le groupe pour les encouragements.

Stades d'Oyem et Port-Gentil inaugurés

A 5 jours du début de la CAN 2017, le Gabon a procédé le lundi à l'inauguration des 2 derniers stades de la compétition à Oyem et à Port-Gentil. C'est Ali Bongo Ondimba, chef de l'Etat qui a procédé à l'ouverture de ces deux enceintes sportives qui accueilleront la compétition.

« Avec l'inauguration du stade de Port-Gentil aujourd'hui, le Gabon est désormais fin prêt pour abriter les festivités de la CAN 2017. Ces nouvelles installations, nous devons les faire nôtres, pour que tous les Gabonais puissent en profiter pleinement », a indiqué la ministre de la Jeunesse et des Sports du Gabon, Mme Nicole Assele.

Ces dernières semaines, ces deux enceintes étaient sujettes à plusieurs polémiques liées au retard des travaux. Finalement, il semble que tout est fin prêt pour la grand-messe continentale. « Profitons de ce bel événement qu'est la CAN pour célébrer ensemble l'Afrique et le sport, et faire honneur à l'hospitalité gabonaise », a ajouté Ali Bongo.

Pour rappel, la RDC qui est logée dans le groupe C livrera ses deux premiers matches, respectivement contre le Maroc et la Côte d'Ivoire, à Oyem. Son dernier match contre le Togo est prévu à Port-Gentil.

Congo-Kinshasa

L'UE remet le couteau sous la gorge du pays

Le Conseil de l'Union Européenne a rendu publiques, hier lundi 11 décembre 2017, ses conclusions en… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.