19 Janvier 2017

Afrique: CAN 2017 - Groupe B : le Sénégal peut se qualifier

Photo: AllAfrica
Groupe B CAN2017

Le Sénégal (3 pts), leader du groupe B, est en pole position pour décrocher le premier billet pour les quarts de finale de la 31ème CAN. Logiques vainqueurs des Aigles de Carthage de la Tunisie (2-0) lors de la première journée dans le groupe B, les Lions de la Teranga affrontent, ce jeudi à Franceville, les Warriors du Zimbabwe. Une belle occasion pour les hommes d'Aliou Cissé de passer enfin le cap du premier tour, une étape qu'ils n'ont plus franchi depuis leur quatrième place de 2006 en Egypte.

Mais avec le Sénégal, rien n'est jamais acquis. Comme en 2008 lorsque le Sénégal, après avoir accroché la Tunisie (2-2) lors du premier match du groupe D, s'est laissé laminer par l'Angola (1-3), avant de contraindre l'Afrique du Sud au nul (1- 1). Avec deux points et une humiliante troisième place, les Lions sont logiquement éliminés de la compétition. Après avoir manqué l'édition 2010, les Lions sont présents en 2012 et partagent le groupe A avec la Guinée Equatoriale, la Zambie et la Libye. Au stade de Bata, Moussa Sow, Dame Ndoye, Dème Ndiaye, Bouna Coundoul, Kader Mangane, Souleymane Diawara, Lamine Sané, Jacques Faty, Cheikh Mbengue, Mohamed Diamé, Guirane Ndaw, Papiss Cissé, Souleymane Camara, Mamadou Niang, Demba Bâ et leurs camarades sont méconnaissables.

Alors qu'ils étaient précédés du statut de favoris, les Lions enchainent trois défaites sur le même score (1-2) face à la Zambie (1-2), la Guinée équatoriale et la Libye. Ensuite, ils manquent le vol à destination de l'Afrique du Sud en 2013, avant de faire leur retour audevant de la scène en Guinée Equatoriale. Alors qu'on pensait que le Sénégal allait justifier son statut de grand d'Afrique dans le groupe C après son éclatant succès d'entrée face au Ghana (2-1) avec deux buts de Mame Biram Diouf et Moussa Sow, tout se gâte. Lamine Gassama, Kara Mbodji, Pape Souaré, Papy Djilobodji, Cheikhou Kouyaté, Idrissa Gana Guèye, Sadio Mané, Biram Diouf, Moussa Konaté, Dame Ndoye, Moussa Konaté, Moussa Sow, Papiss Cissé et autres sont rattrapés par les vieux démons.

Ils sont accrochés par l'Afrique du Sud (1-1), avant de se faire humilier par l'Algérie (2-0) avec une réalisation de Ryad Mahrez au stade de Malabo. Au moment du bilan, le Sénégal termine à la troisième place avec 4 pts et quitte ainsi le tournoi. Une nouvelle déception pour une génération pétrie de talents minée à tout moment par des problèmes d'égos et d'indiscipline. Des tares qui semblent avoir trouvé une solution avec Aliou Cissé. Et l'excellent parcours en éliminatoires (6 matchs, 6 victoires) prouve bien le nouvel état d'esprit du groupe Séné- gal. Plus concentrés, plus engagés, plus disciplinés, sous la conduite de Sadio Mané (leader technique), les Lions de la Teranga semblent plus que jamais armés pour aller au bout de cette CAN 2017.

Mais il leur faut d'abord confirmer non seulement le résultat face à la Tunisie mais aussi le contenu fait de discipline tactique, d'engagement et de volonté. C'est justement à ce prix qu'ils parviendront à dominer la formation athlétique du Zimbabwe. Des Guerriers donnés «favoris» par leur entraîneur. «Oui, nous sommes toujours le favori. Si un entraîneur dit à ses joueurs qu'il n'est pas en confiance avant de jouer contre le Sénégal, alors nous avons déjà perdu. Nous avons la confiance et je dis toujours aux garçons qu'ils seront au sommet», a dit le sélectionneur Callisto Pasuwa.

Après avoir accroché l'Algérie, l'un des favoris à la succession de la Côte d'Ivoire, le Zimbabwe peut continuer à entretenir son rêve de passer le cap du premier tour. En ouverture de la 2ème journée du groupe B, l'Algérie et la Tunisie s'affronte dans le seul choc maghré- bin du tournoi continental. Un derby nord-africain qui promet entre des Algériens en quête de rachat après le nul contre le Zimbabwe (2-2) et des Aigles de Carthage battus par le Sénégal (0-2) en ouverture. Si l'Algé- rie peut s'offrir un sursis en cas de contre-performance, c'est loin d'être le cas de la Tunisie. Une seconde défaite serait synonyme d'élimination pour les hommes de Henry Kasperczak.

En savoir plus

CAN 2017 - Le Zimbabwéen Knowledge Musona déclare forfait

L'attaquant zimbabwéen Knowledge Musona, sorti à la 12e minute du match contre l'Algérie à… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.