20 Janvier 2017

Gambie: Yahya Jammeh en sursis

En Gambie, le président sortant a jusqu'à la mi-journée, ce vendredi pour céder le pouvoir, au risque d'être délogé par la force. L'opération militaire "Restaurer la démocratie" de la Cédéao est suspendue pour l'instant.

Le point de Patricia Huon depuis Banjul

Devant l'obstination de Yahya Jammeh, la Cédéao a choisi la force: Sénégal, Nigeria, Ghana, Togo et Mali sont impliqués dans l'opération "Restaurer la démocratie" lancée hier soir, une opération qui mobiliserait 7000 hommes. Ils ont passé la frontière sitôt le feu vert du Conseil de sécurité donné, feu vert que les quinze membres ont délivré à l'unanimité, tout en précisant bien qu'il s'agissait avant tout de permettre un règlement pacifique de la crise. L'opération est pour l'instant suspendue, une délégation de la Cédéao va rencontrer Yahya Jammeh, lui laissant une dernière chance de céder la présidence à Adama Barrow, investi hier à l'ambassade gambienne de Dakar. Patricia Huon, notre correspondante à Banjul a suivi le événements de la nuit, écoutez-là en cliquant sur l'image ci-dessus.

Adama Barrow patiente à Dakar

'Nous sommes très contents, mais nous avons aussi peur' (une Gambienne, Dakar)

Adama Barrow reste pour l'instant lui à Dakar, où il a été investi hier jeudi 19 janvier, dans les délais prévus par la Constitution gambienne. Et l'appui de la communauté internationale au nouveau président est sans équivoque: le secrétaire général des Nations unies lui a par exemple exprimé son soutien "total". C'était la liesse lors de la cérémonie d'investiture à l'ambassade gambienne de la capitale sénégalaise, écoutez le compte-rendu de notre correspondant, Robert Adé en cliquant sur l'image ci-contre.

Gambie

Un an après la contestation des résultats par Yahya Jammeh

Il y a un an en Gambie, le 9 décembre 2016, après avoir accepté les résultats des… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.