25 Janvier 2017

Afrique: Groupe D - Un fauteuil pour deux

Photo: Confédération Africaine de Football
EGYPTE - GHANA

L'Egypte et le Mali se disputeront à distance ce soir, la seule place encore disponible pour les quarts de finale. Le choc s'annonce de toute beauté. Une affiche Ghana-Egypte est, en effet, loin d'être banale.

On a quand même les deux pays les plus titrés de l'histoire de la CAN, avec une large avance pour les Pharaons (sept titres contre quatre). Le contexte en lui-même n'est pas anodin puisque le Ghana, finaliste de la dernière édition, est bien plus en forme que son adversaire du jour, absent des trois dernières éditions. De plus, les Black Stars, déjà qualifiés après deux victoires dans le groupe D, sont certains de terminer en tête et n'ont donc plus de pression. Contrairement à l'Egypte qui doit au moins assurer le point du match nul ce soir au stade de Port-Gentil pour être en quarts de finale.

Les Pharaons, sans être forcément impressionnants dans ce premier tour, ont assuré l'essentiel contre l'Ouganda (1-0) dans les dernières minutes après un match nul (0-0) contre le Mali. L'expérience de joueurs comme Mohammed Salah ou Essam el Hadary a suffi pour les hommes de l'Argentin Hector Cuper. Une expérience sur laquelle se sont également appuyés les Black Stars jusqu'ici. Eux qui visent le carton et une victoire de prestige contre l'éternel rival. Même si, comme on l'a dit, un nul arrangerait clairement les deux équipes dans une rencontre où les sélectionneurs pourraient faire tourner les effectifs et reposer des organismes mis à mal par les efforts fournis lors des matches précédents. Un scénario ne faisant pas les affaires du Mali, qui n'a plus vraiment son destin en mains dans ce groupe D.

Au stade d'Oyem, en effet, à la même heure, les Aigles du Mali joueront leur qualification face à un Ouganda déjà éliminé. Avec un point au compteur, ils doivent absolument gagner le match sur un large score et espérer une victoire du Ghana à Port-Gentil. Mais attention à ne pas négliger les Ougandais qui espèrent bien glaner au moins un point dans cette compétition, question de faire honneur à leur titre de meilleure sélection africaine de l'année. « On sait très bien qu'en ayant perdu les deux premiers matches, ils ne vont pas abandonner. La certitude, c'est qu'ils seront sur le terrain pour faire le maximum. Ils ne braderont pas ce match», a prévenu Alain Giresse, le sélectionneur du Mali.

Afrique

Conférences de l'Omc à Buenos Aires - Roberto Azevedo déçu des résultats obtenus

La onzième conférence des 164 ministres des Etats membres de l'Organisation mondiale du commerce (Omc) n'a… Plus »

Copyright © 2017 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.