27 Janvier 2017

Algérie: Un programme de formation pour réussir le plan stratégique des Douanes 2016-2019

Constantine — Le directeur général des Douanes algérienne, M. Kadour Bentahar a annoncé jeudi à Constantine le lancement d'un vaste programme de formation au profit des douaniers pour permettre une meilleure exécution du plan stratégique des Douanes 2016-2019.

S'exprimant au cours d'une conférence de presse à l'issue d'une visite de travail dans cette wilaya où il a présidé les festivités officielles de célébration de la journée mondiale des Douanes, M. Bentahar, a indiqué que le programme de formation prévu dans ce sens ciblera des matières pointilleuses et spécialisées en rapport avec le processus de numérisation de l'administration douanière.

Le DG des Douanes qui a affirmé que le choix des candidatures à la formation associera désormais toutes les directions régionales et de wilaya, indiquant que le perfectionnement de la ressource humaine se fera en collaboration avec des experts nationaux et étrangers.

Dans ce sens, M. Bentahar a indiqué que le plan stratégique des Douanes 2016-2019 basé sur le management participatif, prévoit la mise en place d'un système d'information intégré, d'où, a-t-il ajouté, l'urgence de mettre à niveau la ressource humaine en matière de formation.

Mettant en avant l'impact du tarif intégré à 10 chiffres, le DG des Douanes a fait part des multiples avantages du nouveau Code des douanes dans le soutien des rôles économique et sécuritaire de cette institution de l'Etat, l'accompagnement de l'investissement national, le développement de la compétitivité, la promotion de l'exportation, mais aussi, a-t-il ajouté l'amélioration de conditions socioprofessionnelles des douaniers.

L'intégration de nouvelles technologies de l'information et de la communication dans toutes les missions douanières figurent parmi les missions "phares" à "réussir absolument" pour permettre l'émergence d'une économie solide basée sur un développement durable, a soutenu M. Bentahar, qui a insisté sur les critères "discipline et la rigueur".

Au cours d'une réunion d'orientation avec les cadres des douanes, M. Bentahar qui a fait part des multiples avancées réalisées par l'administration douanière en matière de prise en charge des préoccupations socioprofessionnelles des douaniers, a indiqué que le programme de numérisation de cette institution apportera "davantage d'avantages pour la corporation douanière".

L'administration douanière "fait sa mue" en matière de législation ce qui va permettre de consolider les acquis socioprofessionnels des douaniers, a estimé M. Bentahar.

Le directeur général des Douanes avait dans la matinée procédé à l'inauguration de portes ouvertes sur les Douanes algériennes au palais de la culture Malek Haddad de Constantine et assisté à une cérémonie de remise de grades à des cadres des Douanes en activité et une remise de prix, à titre posthume, aux familles de cadres décédés.

Il a également assisté à une cérémonie de signature de convention cadre entre les douanes algériennes et l'université Constantine 3.

Dans l'après-midi, M. Bentahar a visité un célibatorium, au siège de la direction régionale des Douanes, sise la cité Zouaghi, et inspecté les travaux de réalisation du système d'Information et de Gestion Automatisée de dédouanement (SIGAD) ainsi que les différents services de douanes implantés à l'aéroport Mohamed Boudiaf.

Algérie

Casques bleus tués en RDC - La MONUSCO confrontée à de gros «défis» logistiques

La mission de l'ONU en RDC a rendu hommage lundi à Beni à ses 14 casques bleus tanzaniens tués… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.