29 Janvier 2017

Afrique: Le continent est la première victime du réchauffement climatique

Addis — La ministre française de l'Ecologie, Ségolène Royale, a affirmé dimanche à Addis-Abeba que l'Afrique est "la première victime" du réchauffement climatique, en pointant du doigt les pays industrialisés qui continuent de polluer.

"L'Afrique est la première victime du changement climatique notamment avec la désertification, la rareté de l'accès à l'eau potable, la déstructuration de l'agriculture, en raison de la politique énergétique des pays les plus industrialisés qui polluent", a déclaré Mme Royale à la veille du 28e sommet de l'Union africaine qui se déroule dans la capitale éthiopienne.

La ministre française qui se trouve à Addis-Abeba dans le cadre de l'Initiative pour les énergies renouvelables en Afrique, a rappelé que l'accord conclu à Paris en 2015 (COP21) "a mis les pays industrialisés devant leur responsabilité pour qu'ils diminuent leurs émissions de gaz à effet de serre".

Elle a appelé à ce propos les pays développés à transférer à l'Afrique le savoir-faire dans les énergies vertes, notamment l'énergie solaire, l'énergie éolienne, et l'hydro-électricité, un objectif, a-t-elle dit, qui entre dans le cadre de l'initiative pour les énergies renouvelables en Afrique.

"En tant que présidente de la COP 21, j'ai fait un rapport sur les projets qui existent, les financements sont en place, il s'agit maintenant de savoir comment investir ces fonds", pour amortir le choc du réchauffement à travers la planète, a-t-elle indiqué.

Le sommet des chefs d'Etat et de gouvernement de l'Union africaine qui s'ouvrira lundi à Addis-Abeba abordera plusieurs sujets, parmi lesquels ceux qui concernent les crises et les catastrophes engendrées par les changements climatiques.

Algérie

Ligue 1 - Mehdi Abeid avec le groupe de Dijon contre Metz

Après son opération à un genou en juin dernier, Mehdi Abeid pourrait disputer ses premières… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.