31 Janvier 2017

Congo-Kinshasa: L'armée rwandaise annonce l'entrée de 30 présumés combattants de l'ex-M23 sur son sol

L'armée rwandaise a annoncé lundi 30 janvier avoir accueilli sur son sol au moins 30 personnes non armées se réclamant de l'ex-mouvement rebelle M23.

La Rwanda Defence Force précise que ces ex-combattants ont été délogés samedi de la région de Karisimbi et Mikeno (en plein parc des Virunga, à la frontière rwandaise) par les Forces armées de la RDC (FARDC).

La même source souligne que parmi ces combattants, figurent des personnes blessées qui sont actuellement pris en charge.

Crash des hélicoptères

L'armée congolaise avait annoncé avoir déployé depuis vendredi dernier des troupes dans la région de Karisimbi et Mikeno à Rutshuru pour traquer les éléments de l'ex-M23 signalés quelques jours plus tôt dans la zone.

L'annonce était intervenue quelques heures après le crash de deux hélicoptères de combat de l'armé partis, d'après des sources militaires, bombarder des positions de ces M23.

D'après des sources de l'armée, au moins 4 ex-combattants du M23 ont été capturés lors de cette opération. L'armée a, par ailleurs, résolu de maintenir la pression sur ces éléments, ont ajouté les mêmes sources.

Congo-Kinshasa

Zones rurales - 1 Congolais sur 10 souffre de la faim

La situation d'insécurité alimentaire en République Démocratique Congo devient de plus en… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.