23 Janvier 2017

Seychelles: L'autorité de l'aviation des Seychelles examine la raison pour laquelle deux avions étaient proches

Victoria Seychelles — L'Autorité de l'Aviation Civile des Seychelles (SCAA) a ouvert une enquête pour déterminer la raison pour laquelle deux avions d'Air Seychelles étaient si proches l'un de l'autre après leur décollage la semaine dernière.

L'incident, impliquant un Airbus A320 et un Twin Otter, s'est produit vendredi à l'Aéroport International des Seychelles à Pointe Larue, sur la côte est de Mahe, l'île principale, à 10h30.

La SCAA a indiqué à la SNA lundi qu' «un avion au départ ne sera normalement autorisé à commencer son décollage que lorsque l'avion précédent a franchi la fin de la piste en service ou a commencé un virage ou jusqu'à ce que tous les avions précédents en atterrissage soient hors de la piste en service ».

Le règlement est conforme aux services de navigation aérienne de l'Organisation de l'Aviation Civile Internationale (OACI) que les Seychelles, un groupe de 115 îles, ont adopté.

L'Airbus A320 transportant 104 passagers et son équipage volait vers l'île Maurice alors que le Twin Otter transportant 21 passagers et son équipage volait vers Praslin.

La SCAA a déclaré que l'incident, qui se produit rarement, est traité avec la plus grande importance par l'autorité et Air Seychelles, le transporteur national.

À la suite de l'enquête, les résultats seront publiés et des mesures appropriées seront prises, conformément aux recommandations faites, a indiqué l'autorité. Il s'agit de veiller à ce qu'un tel incident ne se reproduise pas et que les opérations aériennes demeurent sécuritaires pour les voyageurs.

Seychelles

Le Président Faure reçoit l'écrivain et cinéaste français Claude Pavard

Le Président Danny Faure a reçu en audience, ce mardi, l'écrivain et documentaliste… Plus »

Copyright © 2017 Seychelles News Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.