31 Janvier 2017

Afrique: SM le Roi - Le Maroc rentre dans l'UA par la grande porte

Photo: United Nations
Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres (3e à droite, devant), avec des dirigeants de l’Union africaine à l’ouverture du Sommet de l’UA à Addis-Abeba, en Ethiopie. Photo ONU/Antonio Fiorente

Addis — SM le Roi Mohammed VI a assuré, mardi à Addis-Abeba, que le Maroc rentre dans l'Union Africaine (UA) par la "grande porte", comme en témoigne l'accueil chaleureux réservé par les frères africains au retour du Royaume à cette institution panafricaine.

"Le Maroc ne rentre pas dans l'UA par la petite, mais par la grande porte. L'accueil chaleureux que nos frères africains nous réservent aujourd'hui en témoigne", a affirmé le Souverain, dans un discours prononcé devant le 28 sommet de l'UA qui se tient dans la capitale éthiopienne.

SM le Roi a ainsi saisi cette occasion pour inviter, avec enthousiasme, les nations africaines à s'associer au dynamisme du Maroc et à donner un élan nouveau au Continent africain tout entier.

"Il est temps que les richesses de l'Afrique profitent à l'Afrique. Nous devons œuvrer afin que notre terre, après avoir subi des décennies de pillages, entre dans une ère de prospérité", a dit le Souverain.

SM le Roi a noté que pendant longtemps, les pays africains ont tourné leur regard ailleurs, "pour prendre une décision, un engagement". "N'est-il pas l'heure de faire cesser ce tropisme ? N'est-il pas l'heure de nous tourner vers notre continent ? De considérer ses richesses culturelles, son potentiel humain ?, s'interroge le Souverain.

Pour SM le Roi, l'Afrique peut être fière de ses ressources, de son patrimoine culturel, de ses valeurs spirituelles et l'avenir doit porter haut et fort cette fierté naturelle !

L'Afrique, qui dispose des outils de régulation et des institutions judiciaires, telles que les Conseils constitutionnels et les Cours Suprêmes, à même de trancher les contentieux et les recours électoraux, "peut et doit valider elle-même ses processus électoraux, et cautionner ainsi le choix libre de ses citoyens", a affirmé le Souverain, avant de noter que ces organismes pourraient, le cas échéant, être renforcés.

SM le Roi a constaté, dans ce sens, que "l'Afrique est aujourd'hui dirigée par une nouvelle génération de Leaders décomplexés, qui œuvrent en faveur de la stabilité, de l'ouverture politique, du développement économique et du progrès social de leurs populations".

"Ils agissent avec détermination, fermeté et conviction, sans se soucier d'être 'notés' ou évalués par l'occident", a indiqué le Souverain.

Depuis plusieurs années, a noté SM le Roi, le taux de croissance de certains pays du Nord ne dépasse pas celui de certains pays africains; la faillite de leurs sondages révèle combien ils ont perdu toute capacité de comprendre les aspirations de leurs peuples !

Et pourtant, a ajouté le Souverain, ces pays à la situation sociale et économique défaillante, au leadership faiblissant "s'arrogent le droit de nous dicter leur modèle de croissance !"

SM le Roi a tenu à réitérer que la notion de tiers-mondisme est "dépassée".

"Je le répète ! La notion de tiers-mondisme me paraît dépassée !", a martelé le Souverain, ajoutant que ces agissements relèvent plutôt de l'opportunisme économique : la considération et la bienveillance accordées à un pays ne doivent plus dépendre de ses ressources naturelles et du profit qu'on en espère !

SM le Roi a, par ailleurs, souligné que le Royaume du Maroc a choisi la voie de la solidarité, de la paix et de l'union, réaffirmant Son engagement en faveur du développement et de la prospérité du citoyen africain.

"Nous, peuples d'Afrique, avons les moyens et le génie ; et nous pouvons ensemble, réaliser les aspirations de nos peuples", a lancé le Souverain à la Tribune du sommet de l'UA.

Maroc

Aiteo CAF Awards 2017 - Les short-lists dévoilées à Accra

La CAF (Confédération africaine de football) a dévoilé ce lundi à Accra au Ghana les… Plus »

Copyright © 2017 Maghreb Arabe Presse. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.