4 Février 2017

Cote d'Ivoire: CPI - Reprise du procès de Laurent Gbagbo et Blé Goudé, ce lundi 6 février

Photo: Fraternité Matin
Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé et la procureure de la CPI Fatou Bensouda

Le procès Laurent Gbagbo-Charles Blé Goudé qui a court à la Cour pénale internationale (Cpi) reprend, ce lundi 6 février 2017, à la Haye. Pour cette reprise, c'est le témoin P106 qui sera entendu à la barre. Suspendu le 09 décembre 2016, le président de la Chambre, le juge Cuno Tarfusser avait expliqué que la durée de cette pause était liée à un « problème de budget ».

« La Cpi n'a pas reçu les fonds suffisant pour mener trois procès en parallèle et les audiences auront donc lieu en alternance », avait-il déclaré, rapporte ivoirejustice.net. Une plateforme créée par le programme « Justice internationale » de l'Ong Rnw Media, basée aux Pays-Bas.

Charles Blé Goudé et l'ex-Président de la Côte d'Ivoire, Laurent Gbagbo sont poursuivis pour crimes contre l'humanité perpétrés lors de la crise postélectorale (entre 2010-2011) qui aurait fait 3000 morts. Leur procès s'est ouvert le 28 janvier 2016, à la Cpi.

Notons que 60 Etats avaient ratifié le Traité de Rome à l'ouverture de la CPI en 2002. Elle compte à présent 124 Etats membres. Les pays à financer la Cour sont aujourd'hui plus nombreux. Son activité s'est développée. En 2004, sa dotation s'élevait à 49,7 millions d'euros, indique un article sur ivoirejustice.net.

Cote d'Ivoire

Procès Simone Gbagbo - L'heure des plaidoiries sans l'accusée

En Côte d'Ivoire, c'est la phase finale du procès de Simone Gbagbo. L'ex-première dame est… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.