7 Février 2017

Cote d'Ivoire: Secteur agricole / Gestion foncière rurale - La BAD offre 3,8 milliards fcfa au pays

Bonne nouvelle. La Banque africaine de développement (BAD), dans le cadre de la mise en œuvre du Document de Stratégie Pays 2013-2017, a octroyé à la Côte d'Ivoire, un appui budgétaire ciblé, à travers le Programme d'Appui au Renforcement de l'Inclusion et de la Cohésion Sociale (PARICS).

Le financement d'un montant de 3 800 000 000 FCFA accordé au Ministère de l'Agriculture et du développement rural, vise la création de Comités Villageois de gestion foncière rurale, la réduction des conflits intercommunautaires, la réalisation de campagnes de sensibilisation sur le code foncier, y compris sur les droits successoraux de la femme en matière du foncier rural et la délimitation de 1761 territoires de villages dans le Grand-Ouest et dans le Nord-Est de la Côte d'Ivoire.

En vue de la réalisation des activités liées à la délimitation des territoires des villages, le financement de la BAD a permis l'acquisition de quinze véhicules dont treize de type Pick-up et deux de type long-châssis, et de soixante-quinze motos pour un montant total de 368 312 988 FCFA. Les clés de ce matériel roulant ont été remises symboliquement au ministre de l'Agriculture et du développement rural, Sangafowa Coulibaly, le 04 février dernier.

Ce matériel roulant ainsi acquis sera mis à la disposition de la Direction du Foncier rural et des Directions régionales et départementales des zones du projet.

Cote d'Ivoire

Jeux de la Francophonie à Abidjan - Focus sur les porte-drapeaux de la créativité sénégalaise

Le Sénégal sera bien représenté lors des 8e Jeux de la Francophonie qui se déroulent… Plus »

Copyright © 2017 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.