7 Février 2017

Cote d'Ivoire: Exécution du projet de logements sociaux - Les facteurs bloquants bientôt levés

Photo: Fratmat.info
Ministre de la construction

Le nouveau ministre de la Construction, du Logement, de l'Assainissement et de l'Urbanisme qui rencontrait, hier, à son cabinet au Plateau, les membres des Chambres des notaires et des architectes, a dit placer ce dossier dans ses priorités.

S'il ne s'est pas clairement prononcé sur les origines du problème (sans doute parce qu'il vient d'arriver), le nouveau ministre de tutelle, Claude Isaac Dé a toutefois promis de lever tous les facteurs qui ralentissent la réalisation du projet gouvernemental de logements sociaux.

Un gigantesque projet lancé en 2013 par le gouvernement devant répondre, du reste, à la demande croissante de logements en zones urbaines et qui connaît un gros retard devenant intenable pour les milliers de souscripteurs.

Le nouveau ministre de la Construction, du Logement, de l'Assainissement et de l'Urbanisme qui rencontrait, hier, à son cabinet au Plateau, les membres des Chambres des notaires et des architectes, a dit placer ce dossier dans ses priorités.

« Nous allons travailler à accélérer la production des logements sociaux. Nous allons travailler sur les financements à long terme et faire en sorte que le maximum de personnes puisse avoir accès à ces logements (... ) Il ne faut pas se décourager, le gouvernement travaille sur ce dossier afin que tous les obstacles soient levés », a-t-il déclaré.

Pour rappel, le projet de logements sociaux qui comporte 60 000 logements (50 000 à Abidjan et 10 000 dans le reste du pays) est confronté à plusieurs entraves. Entre autres, le problème des purges et les difficultés d'accord entre établissements financiers et l'État.

Au-delà d'une prise de contact, la rencontre d'hier était l'occasion pour le ministre, un mois après sa nomination, de dévoiler ses premières orientations et les priorités de son département. Il a dit attendre des deux chambres qu'il a reçues une franche et régulière collaboration.

Quatre axes stratégiques

Avec ses hôtes, le nouveau ministre a échangé sur les difficultés du secteur et leur a déballé son plan d'actions à la tête du département dont il a la charge depuis le 11 janvier dans ce premier gouvernement de la troisième République.

Son action sera guidée par quatre axes: relancer la construction; accélérer la mise en œuvre de la politique gouvernementale en matière de logement, en mettant un accent particulier sur les logements sociaux; contribuer à l'amélioration de l'environnement des villes et renforcer la bonne gouvernance dans les secteurs concernés par son département.

Dans le cadre de la nouvelle dynamique qu'il veut insuffler aux secteurs dont il a la charge, le ministre rencontre demain, à son cabinet au plateau, la Chambre syndicale des promoteurs et aménageurs de Côte d'Ivoire et la Chambre nationale des promoteurs et constructeurs agréés.

Cote d'Ivoire

Une conférence BTP et Infrastructures à Dakar pour créer une Afrique émergente

La 4è édition des conférences Kaizene se tiendra à DAKAR au Sénégal les 14 et… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.