8 Février 2017

Nigeria: Spéculations sur l'état de santé du président Buhari

Photo: Premium Times
President Muhammadu Buhari.

Combien de temps les autorités nigérianes pourront-elles garder secrète la nature exacte de la maladie dont souffre Muhammadu Buhari ? Cette question brûle toutes les lèvres dans le pays. Agé de 74 ans, le président nigérian est toujours au Royaume-Uni pour raisons médicales, laissant le champ libre aux pires rumeurs. Il devait initialement reprendre le travail dans la matinée de lundi à Abuja, la capitale administrative. Mais dimanche soir, son cabinet annonçait qu'il resterait à Londres sur recommandation de ses médecins.

Mardi, en séance plénière, les sénateurs ont officiellement pris acte de la demande d'extension du congé du président Muhammadu Buhari. De fait, ils ont validé la prolongation de l'intérim assuré par le vice-président Yemi Osinbajo. Ce dernier multiplie les sorties publiques depuis le 19 janvier. Son objectif : montrer qu'il y a bien toujours un chef à la tête de l'Etat.

Pourtant, les spéculations continuent autour de la santé du président Buhari. Aucune date n'est prévue pour son retour à Abuja. Aucune information n'a filtré sur la nature des examens subis. Alors l'opposition notamment s'interroge à haute voix. Dans une déclaration au journal The Punch, Adedayo Adeyeye, le porte-parole du Parti démocratique populaire, réclame davantage de transparence.

Du côté de la présidence, on insiste sur le fait que le pouvoir n'est pas vacant. Car de nombreux parallèles sont faits avec la longue maladie du président Umaru Yar'Adua encore dans toutes les mémoires. Son hospitalisation en Arabie saoudite fin 2009 avait déclenché des mois d'incertitude politique. Sa mort en 2010 avait finalement porté au pouvoir son vice-président, Goodluck Jonathan. Plus le séjour de Muhammadu Buhari va durer en Angleterre, et plus la pression va se resserrer autour de son bulletin de santé.

Nigeria

Classement africain des transferts d'argent de la diaspora

Le Nigeria est le pays d'Afrique subsaharienne qui a reçu le plus de fonds envoyés par les migrants en… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.