8 Février 2017

Cote d'Ivoire: Aboisso - Le centre de secours d'urgence exprime un besoin d'équipements

Le centre de secours d'urgence d'Aboisso s'est récemment ouvert aux populations de la région à l'occasion d'une journée « portes ouvertes ». Les sapeurs pompiers civils du chef lieu de région ont saisi cette occasion pour informer les populations locales sur leurs missions.

Il s'agit de porter les premiers secours d'urgence aux populations en cas de sinistres divers, notamment les cas d'incendies et les grands accidentés. Ce fut l'occasion pour le commandant du centre de secours d'exprimer ses regrets face au sous équipement de sa structure. Une insuffisance de moyens qui réduit considérablement les capacités d'action des agents sur le terrain.

De fait, récemment, les populations se sont plaintes de l'inaction dudit centre dans un incendie qui a ravagé des magasins à Noé, à la frontière ivoiro ghanéenne. Un feu qui a pu être finalement circonscrit grâce à une collaboration entre les soldats de feu ghanéens basés à Elubo et les autorités ivoiriennes, informe une source locale.

De l'avis de certains agents du centre de secours d'urgence, la modicité des moyens de locomotion et d'intervention serait à la base de ce manque de promptitude pour une réaction appropriée. Le centre de secours ne dispose, en effet, que d'une ambulance, d'un véhicule Pick Up pour incendie d'une capacité de 450 litres d'eau.

Un tel équipement, regrettent-ils, ne peut faire face selon eux qu'à un début d'incendie .Le centre de secours d'urgence d'Aboisso est basé au corridor d'Assouba, à l'entrée de la ville d'Aboisso. Il compte une soixantaine d'agents commis au secours d'urgence aux populations de la région.

Cote d'Ivoire

Des braqueurs attaquent la gendarmerie d'Azaguié

La gendarmerie de la localité ivoirienne d'Azaguié, située à une quarantaine de… Plus »

Copyright © 2017 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.