9 Février 2017

Congo-Kinshasa: Vingt et un Rwandais en possession des cartes d'électeurs congolais interpellés à Goma

La Direction générale de migration (DGM) a interpellé depuis mardi 7 février à Goma (Nord-Kivu) vingt et un citoyens rwandais en possession des cartes d'électeurs congolais.

Ces personnes ont été interpellées vers 17 heures, pendant qu'elles s'apprêtaient à traverser la frontière à partir de la « Grande barrière » pour rentrer dans leur pays, renseigne la DGM.

D'après ce service, plus tôt dans la matinée du même mardi, ces ressortissants rwandais avaient traversé la frontière pour Goma, et auraient exhibé les « Karanga Mundu », la carte d'identité rwandaise.

Sur les vingt et une personnes arrêtées, deux ont réussi à s'échapper alors que les 19 autres seraient détenues au cachot du bureau des renseignements militaires (T2), toujours selon la DGM, qui indique qu'il ne s'agit pas d'une première.

Dans le territoire de Nyiragongo, à 10 km au Nord de Goma, la société civile locale dit avoir remis aux services de sécurité en janvier dernier quatre autres citoyens rwandais, qui tentaient de se faire enrôler.

Le vice-président de la commission électorale, Norbert Bazengezi Katintima, dit que des enquêtes sont actuellement en cours, notamment pour des cas de fraude signalés en territoire de Nyiragongo.

« Nous avons eu cette information, mais jusque-là, nous ne pouvons pas prendre ça comme faux ou comme vrai. Il faut que cette enquête aboutisse. Nous venons de charger notre secrétaire exécutif provincial de s'en occuper », a-t-il fait savoir.

Congo-Kinshasa

Bruits des bottes dans les deux Kivu

La guerre reste donc cyclique dans la partie Est de la République démocratique du Congo et… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.