8 Février 2017

Cameroun: Paul Biya fête les Lions pour oublier la grogne

Le président Paul Biya a félicité les joueurs camerounais vainqueurs de la CAN qui ont mis les Pharaons "dans la sauce". Alors que le malaise persiste dans les parties anglophones du Cameroun.

Au Cameroun, les Lions indomptables continuent d'être célébrés. Le couple présidentiel a organisé ce mercredi une réception en l'honneur des joueurs de l'équipe nationale de football, vainqueur de la CAN 2017. La sélection d'Hugo Broos, l'entraîneur belge, a su reconquérir les cœurs des Camerounais et redorer l'image du pays. M. Biya a décoré de la médaille de chevalier de l'ordre de la valeur les joueurs qui ont battu dimanche à Libreville (Gabon) les Phararons d'Egypte (2-1) lors de la finale de la CAN, offrant un cinquième trophée continental à leur pays, où se déroulera la prochaine CAN, en 2019.

Mais, gloire du ballon rond ou non, la réception s'est déroulée au moment où le malaise est reparti de plus belle dans la partie anglophone du Cameroun. Les anglophones se sentent marginalisés par les francophones et réclament l'instauration d'un Etat fédéral.

Cameroun

Anglophone - Nouveaux combats meurtriers entre armée et séparatistes

De nouveaux affrontements ont éclaté entre des militaires et des assaillants présentés comme… Plus »

Copyright © 2017 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.