13 Février 2017

Sénégal: Kaolack / Accès des populations à l'énergie électrique - La Senelec offre 500 nouveaux compteurs gratuits

Le président directeur général de la Société nationale de l'Electricité du Sénégal (Senelec) qui présidait au cours du week-end écoulé, à Kaolack, la journée de l'abonnement « Woyofal social », dédiée par la Foire Internationale de Kaolack (Fika), a annoncé l'offre gratuite de 500 nouveaux compteurs « Woyofal » aux ménages sénégalais pour faire accéder toute cette population à l'énergie électrique.

Du coup, le président de la Chambre de commerce, d'industrie et d'agriculture de Kaolack (Cciak) a lui aussi payé une marge d'abonnement d'une valeur de 30 millions de Frs, l'équivalent de 100 compteurs aux populations démunies de Kaolack pour mieux appuyer la Senelec et la politique de l'Etat en matière d'accès des populations aux services sociaux de base, notamment à l'électricité.

Selon Mactar Cissé, la Senelec s'est engagée en marge de ce programme dans une nouvelle politique commerciale pour améliorer ce produit et le service à la clientèle. Cela, grâce aux partenariats établis avec la plupart des opérateurs de télécommunications.

Sénégal

Nombreux records pulvérisés en 2016 dans le domaine du climat

Selon l'Organisation météorologique mondiale (OMM), l'année 2016 restera dans les annales:… Plus »

Copyright © 2017 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.