4 Février 2017

Afrique de l'Ouest: BRVM - 2,73 milliards de FCFA de transactions à la clôture ce lundi

La Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) a clôturé sa séance du lundi 13 février 2017 en baisse par rapport à la séance précédente indique le bulletin officielle de la Cote.

L'indice BRVM 10 est passé de 252,21 à 251,46 points, soit un repli de 0,30%. L'indice BRVM Composite, pour sa part, a cédé 0,39% à 281,06 points contre 282,16 points précédemment.

La valeur des transactions s'est établie à 2,73 milliards de FCFA contre 709,14 millions de FCFA le vendredi dernier.

La capitalisation boursière du marché des actions se chiffre à 7 423,70 milliards de FCFA. Celle du marché obligataire s'élève à 2 490,53 milliards de FCFA.

Le titre le plus actif en volume et en valeur est SUKUK ETAT DE COTE D'IVOIRE 5,75% 2015-2020 avec 200 000 obligations échangées pour 2 milliards de FCFA de transactions.

Les deux leaders du Top 5 sont Sode Côte d'Ivoire (+ 6.99% à 750000 fcfa) et Unilever Côte D'Ivoire (6.22% à 16995 fcfa). Par contre les deux leaders du Flop 5 sont Setao Côte d'Ivoire (-7.50% à 30525 fcfa) et Safca Côte d'Ivoire (-7.48% à 19425 fcfa).

Afrique de l'Ouest

Simone Gbagbo acquittée à l'issue d'un procès entaché d'irrégularités

L'acquittement en Côte d'Ivoire de l'ex-Première dame Simone Gbagbo pour crimes contre l'humanité… Plus »

Copyright © 2017 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.