14 Février 2017

Algérie: Intempéries - Baisse attendue de la production d'agrumes dans la wilaya de Blida

Blida — La production d'agrumes à Blida connaîtra une baisse cette année pour atteindre 3,9 millions de quintaux, selon les prévisions de la direction des services agricoles de la wilaya, qui met en cause les dernières intempéries à l'origine de dégâts au niveau des vergers agrumicoles de la wilaya.

Le volume de production attendu est "en deçà de l'objectif tracé estimé à 4,5 millions de qx fixé par les contrats de performance de la wilaya pour la filière", a indiqué à l'APS le directeur des services agricoles (DSA), Messaoud Guenis, en marge de l'ouverture, mardi, d'une foire d'agrumes, soulignant que les dernières intempéries, accompagnées de vents forts, ont occasionné d'importantes pertes dans la production.

En dépit du recul de la production, M. Guenis n'a pas manqué de qualifier cette campagne agrumicole de "bonne" comparativement aux saisons précédentes, relevant le développement croissant dans cette filière grâce au soutien technique et matériel assuré aux agriculteurs, ainsi que leur accompagnement tout au long du processus de production.

Le secrétaire général de la Chambre d'agriculture de la wilaya, Abri Maàmar, a, pour sa part, fait état de la découverte, lors de sorties de terrain, de "dégâts considérables" au niveau des vergers agrumicoles de Beni Tamou, Beni Merad et Oued El Alleugue, à cause des chutes de pluies accompagnées de vents forts, ayant occasionné la chute des oranges de leurs arbres, puis leur pourrissement.

S'agissant de l'indemnisation des agriculteurs affectés par ces pertes, le responsable de la DSA a assuré que "tout agriculteur assuré sera indemnisé", observant toutefois que les agriculteurs non assurés "n'ont aucun droit de revendiquer une indemnisation", tout émettant le souhait "que cela leur serve de leçon et qu'ils œuvrent, à l'avenir, à assurer leurs récoltes contre tous les risques dont les risques naturels".

"Il y a 'très peu' d'agriculteurs assurés à cause de l'absence chez une majorité d'entre eux d'une culture de l'assurance", a déploré, à l'occasion, le directeur de la Caisse régionale des assurances agricoles, Athmane Akeb, soulignant que des campagnes de sensibilisation seront organisées pour remédier à cette situation et informer les concernés des multiples avantages assurés par la Caisse pour protéger leurs cultures.

Par ailleurs, le président de l'association des producteurs d'agrumes de Blida, Bousselsa El Hadi, n'a pas écarté l'"éventualité d'une hausse des prix des agrumes dans la prochaine période", signalant que le cours des oranges (tous types confondus) chez le détaillant est actuellement stabilisé autour de 100 DA le kilo.

Près d'une soixantaine d'agriculteurs ont pris part à cette foire d'un jour, ayant donné lieu à l'exposition de différents types d'agrumes réputés dans la région de la Mitidja, dont la Thompson navel et la clémentine, en plus de divers miels d'agrumes.

Le verger agrumicole de Blida s'étend sur une surface de 17.318 ha, soit un taux de 60 % de la superficie agricole utile (SAU) de la wilaya.

Algérie

Casques bleus tués en RDC - La MONUSCO confrontée à de gros «défis» logistiques

La mission de l'ONU en RDC a rendu hommage lundi à Beni à ses 14 casques bleus tanzaniens tués… Plus »

Copyright © 2017 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.