14 Février 2017

Congo-Kinshasa: Probable retour de Katumbi - Lokondo recadre Mende

Photo: RFI
L'opposant Moïse Katumbi escorté par ses partisans, alors qu'il se rend au palais de justice, à Lubumbashi

La réaction du porte-parole du gouvernement sur le retour annoncé de Moïse Katumbi avec la dépouille d'Etienne Tshisekedi n'est ni opportune, ni nécessaire. C'est l'avis du MP Henri-Thomas Lokondo.

Le député national MP Henri-Thomas Lokondo donne, une fois de plus, de la voix, en voguant à contre-courant des positions défendues par certains acteurs de sa famille politique, la Majorité présidentielle.

Réagissant aux propos du porte-parole du gouvernement sur le retour annoncé de Moïse Katumbi à Kinshasa pour enterrer le corps d'Etienne Tshisekedi, l'élu de Mbandaka s'est exprimé en ces termes : « Moïse Katumbi est un Congolais. Il peut rentrer dans son pays quand il le veut, même s'il y a un contentieux judiciaire.

La réaction du porte-parole du gouvernement n'était ni opportune, ni nécessaire. Vous savez, même le procureur général de la République ne peut pas faire ce genre de déclarations. Il faut laisser la justice qui est indépendante s'occuper seule de ce cas. D'autant plus qu'il avait interjeté appel ».

Pour rappel, l'ex-gouverneur du Katanga avait déclaré, à son arrivée jeudi 9 février à la basilique de Koekelberg en Belgique, où une messe de requiem était dite en mémoire du leader de l'UDPS, qu'il va rentrer à Kinshasa avec la dépouille d'Etienne Tshisekedi.

A Kinshasa où on n'attend pas lui dérouler le tapis rouge, Mende avait vite réagi en disant qu'il sait ce qu'il attend. « S'il revient, la justice fera de lui ce qu'elle souhaite faire. Peut-être qu'il a choisi d'en finir avec cette fuite qui n'en finit plus », a-t-il déclaré.

En savoir plus

Affaire Moïse Katumbi - Me Mumba Gama réclame la suppression de la clause « Arrestation immédiate »

L'abandon des charges contre l'ancien gouverneur du Katanga contribuera à la paix et à la bonne… Plus »

Copyright © 2017 Le Potentiel. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.