15 Février 2017

Congo-Kinshasa: Deux militaires tués lors d'une attaque de la FRPI en Ituri

Des miliciens de la Force de résistance patriotique de l'Ituri (FRPI) ont attaqué une position des FARDC au village Kaswara, à 75 kilomètres au sud de Bunia dans la collectivité des Walendu Bindi dans la nuit de mardi à mercredi 15 février. L'armé reconnait la mort des deux militaires. Un enfant a été brûlé vif, selon des sources locales.

L'attaque a eu lieu vers 20 heures locales. Plus de cinquante miliciens de la FRPI, tous armés de fusils ont lancé un assaut contre la position des FARDC à Kaswara dans le groupement Boloma. Selon des sources locales, ces miliciens ont tiré sur les militaires trouvés sur le lieu.

Dans cette débandade, deux militaires FARDC ont été tués sur place, rapporte le chef intérimaire de la collectivité des Walendu Bindi. Selon lui, après échange de tirs avec les forces loyalistes, ces miliciens ont incendié le campement militaire situé entre les localités de Mogbe et de Kaswara.

Dans cette dernière localité, un enfant d'un militaire a été jeté au feu par les miliciens et en est mort. Toujours selon le même chef traditionnel, une femme d'une trentaine d'années a été grièvement blessée par balle.

Le porte-parole des FARDC en Ituri, le capitaine Carlos Kalombo, confirme la mort de deux militaires. Il affirme cependant qu'il ne s'agit pas d'une attaque contre une position des FARDC mais plutôt d'une embuscade tendue par ces miliciens de la FRPI lorsque l'armée était en patrouille. Il rejette aussi la mort d'un enfant incendié.

Congo-Kinshasa

Quatre artistes arrêtés et incarcérés à Goma, selon la Lucha

En RDC, selon le mouvement citoyen Lucha, les quatre artistes arrêtés vendredi 23 juin à Goma ont… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.