16 Février 2017

Afrique: Le câble de fibres optiques Afrique/Amérique achevé à 48 pourcent

Luanda — Le système de câble de fibres optiques, qui reliera l'Angola au continent sud-américain (SACS), développé par la multinationale angolaise de télécommunication Angola Câbles, est achevé à l'ordre de 48 pourcent.

Le projet a franchi un pas important dans son exécution, par la réalisation d'une étude de relèvement et d'inspection sur le parcours à suivre par le SACS, conclue à Luanda le 11 février 2017, ajoute un communiqué de presse de l'entreprise Angola Câbles

Selon le Communiqué, l'étude du parcours du câble est une des étapes les plus importantes visant à produire des informations qui indiquent le parcours et le type de revêtement du câble, réduisant ainsi le risque de sa rupture dans l'interaction avec les roches au fond de la mer.

Effectuée durant un mois et demi par un navire spécialisé, cette étude a requis la participation de près de 50 techniciens à bord de l'embarcation, qui vient d'accoster à la base de la SONILS, à Luanda, souligne la note dont copie est parvenue mercredi à l'Angop.

Le réseau SACS, qui s'étant sur 6.200 km dans l'Atlantique sud, relira Luanda à la ville de Fortaleza (Brésil), reliant directement, pour la première fois, l'Afrique à l'Amérique latine, et rendant ainsi possible la transmissions internationales de données en gros volumes et à haute vitesse entre les deux parties du globe.

A partir de Forteza, le SACS sera relié à un autre système de câble, "le Monet", qui ira jusqu'à Miami, en Floride, permettant que l'Angola et l'Afrique soient reliés directement avec les Etats-Unis d'Amérique.

Les deux systèmes, développés par l'Angola Câbles, coûtent environ USD 300 millions.

Angola

Décès de l'ancien procureur général du Tribunal populaire

L'ancien procureur du Tribunal populaire révolutionnaire, António José Neto, est… Plus »

Copyright © 2017 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.