16 Février 2017

Burkina Faso: Insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014 - Blaise Compaoré et ses ex-ministres seront bientôt jugés

La Haute Cour de Justice va statuer dans les semaines à venir sur le dossier de l'insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

Les membres du dernier gouvernement de Tiao Luc Adolphe sont poursuivis dans le cadre de la répression sanglante des manifestants.

Sur les trente-quatre (34) membres que compte ce gouvernement, sept (7) n'ont pas répondu aux convocations. Il s'agit de :

- Compaoré Blaise

- Kaboré Lamoussa Salif

- Bembamba Marie Lucien

- Barry/Boly Koumba

- Kouanda Assimi

- Ouédraogo Salif

- Ouédraogo Tinga Jérémy.

Néanmoins, ils seront jugés en leur absence.

Parquet général près la Haute Cour de Justice

Burkina Faso

"Salifou Diallo a dit oui à son maitre", le cardinal Philippe Ouédraogo

Le cardinal Philippe Ouédraogo a paraphé, ce vendredi 23 août, le livre de condoléances de… Plus »

Copyright © 2017 Le Pays. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.