16 Février 2017

Afrique: UNESCO - Journée internationale de la langue maternelle 2017

L'Unesco soutient l'enseignement en langue maternelle et l'éducation multilingue par le biais de la Journée internationale de la langue maternelle (Jilm). L'objectif général de la Journée est de contribuer à la promotion de l'éducation à la citoyenneté mondiale.

L'Unesco organise la célébration de la Jilm 2017 autour du thème « Vers des avenirs durables grâce à l'éducation multilingue ». La Journée sera en phase avec: « L'éducation pour les peuples et la planète : créer des avenirs durables pour tous », thème du rapport mondial de suivi de l'Unesco sur l'éducation 2016.

La Jilm fait également écho à l'objectif 4.6 des Objectifs du développement durable (ODD) : « D'ici à 2030, veiller à ce que tous les jeunes et une proportion considérable d'adultes, hommes et femmes, sachent lire, écrire et compter ».

La cérémonie d'ouverture de la célébration se tiendra au siège de l'organisation le mardi 21 février 2017. Des activités visant à promouvoir l'enseignement en langue maternelle et l'éducation multilingue seront organisées au niveau national. Parmi les activités culturelles retenues, celle de l'association Club RFI Paris en partenariat avec son homologue « Kreyolofoni ».

L'association Kreyolofoni a été créée pour promouvoir les langues et les cultures des sociétés ayant en commun les langues et la culture créoles. Par ses statuts, l'association a pour objectif de rassembler et de valoriser la diversité commune de ces régions. L'évènement s'adressera à tout public désireux de connaitre les espaces créolophones et leurs cultures.

Les deux partenaires rappellent combien la célébration internationale des langues maternelles, d'autant plus qu'elles constituent des richesses culturelles qui sont peu visibles, représente un réel objectif pour ces associations. Il s'agit, en effet, de faire la promotion de la diversité et de la richesse culturelles dans les domaines artistique, littéraire et éducatif.

Lors de cet évènement, les organisateurs, de 16 h à 19h, partiront du travail qu'ils accomplissent sur le terrain, contribuant ainsi à la promotion de ces langues maternelles. Ils comptent également projeter une vidéo réalisée par leurs soins, animer une conférence suivie d'un débat et lire des textes dans les différents créoles.

Dans leur vidéo en court-métrage, des personnes parlent en différents créoles dans une ambiance conviviale. Les organisateurs poursuivront par un débat qui sera le moment d'échanger sur la situation des langues créoles dans ces régions. Enfin, ils finiront par la lecture de textes littéraires en différents créoles avec, par exemple, un texte en créole mauricien qui pourra être lu par une personne venant d'Haïti ou inversement.

L'équipe de Kreyolofoni a déjà organisé, en février de l'an dernier, un événement à la Sorbonne autour de la découverte des langues créoles, puis a fait une intervention en mars à la Maison de la poésie et à la Maison des pratiques artistiques et amateurs (MPAA), lors de la célébration de la journée internationale des langues et cultures créoles.

Si ces associations mettent du cœur à cet ouvrage, c'est parce qu'elles souhaitent combattre les préjugés concernant ces langues et montrer qu'elles peuvent être enseignées et servir également à l'enseignement en accompagnement et en support des langues utilisées habituellement dans ces régions, apprend-on.

Pour ce faire, ils pensent inviter des personnalités à se joindre à eux tels que des conférenciers Eric Amiens, Robert Berrouët Oriol, Darline Cothière et des lecteurs. Les membres de ces deux associations se chargeront de l'animation de la conférence et de la bonne organisation de l'activité.

UNESCO

Siège social

Salle IX

7 Place de Fontenoy

Paris 15ème

France

Afrique

La pauvreté n'est plus mesurée à l'aide de la richesse monétaire

La pauvreté n'est plus mesurée à l'aide de la richesse monétaire mais prend en… Plus »

Copyright © 2017 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.