16 Février 2017

Ile Maurice: Mort de Dhoorvanandsing Doorga - Trois accusés écopent d'une amende de Rs 4 500

La sentence est tombée en cour intermédiaire, jeudi 16 février. Hyder Ratan, Vellen Chellan et Anil Taurah sont accusés d'avoir infligé des coups et blessures à Dhoorvanandsing Doorga, causant la mort de ce dernier, en 2013, à Gokhoola, ont écopé d'une amende de Rs 4 500 chacun.

L'affaire remonte au 10 mars 2013. Dhoorvanandsing Doorga est soupçonné d'avoir enlevé la fille du Caporal Bistaupsing, âgée de 10 ans. Avant l'arrestation du suspect, une foule hostile s'est massée pour lui donner une leçon en le tabassant à coups de bâton, de barres de fer et de pierres. Parmi ce groupe d'individus, se trouvaient Hyder Ratan, Vellen Chellan et Anil Taurah.

Le présumé kidnappeur a ensuite été conduit au poste de police, avant d'être placé en détention. Mais il est mort en cellule. L'autopsie a attribué le décès à une insuffisance rénale aiguë, causée par ses blessures et son alcoolisme chronique.

Représenté par Me Kevin Lukeeram, Hyder Ratan a plaidé non-coupable dans cette affaire et a nié avoir été présent ce jour-là. Cependant, il a impliqué Anil Taurah et Vellen Chellan qui, selon lui, ont agressé la victime à coups de poing et avec un morceau de bois. Mais Vellen Chellan et Anil Taurah ont réfuté les allégations de Hyder Ratan, rejetant la faute sur ce dernier.

Ile Maurice

Squatters - «Mo pou krazé, netwayé partou», dit Soodhun

Les abris des nouveaux squatters seront démolis. C'est ce qu'a qu'affirmé le vice- Premier ministre et… Plus »

Copyright © 2017 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.