17 Février 2017

Egypte: Pour la première fois dans le pays, une femme devient gouverneur de province

Surnommée « la dame de fer », Nadia Abdou va diriger la province de Beheira dans le nord du pays. Une première en Egypte qui avait déjà connu des femmes ministres mais jamais de femmes gouverneurs.

Pour la première fois de son histoire, l'Egypte va avoir une femme gouverneur de province. Nadia Abdou a, en effet, prêté serment ce jeudi 16 février en tant que gouverneur de la province de Beheira, au nord-ouest du Delta. Même si l'Egypte a eu sa première femme ministre en 1962, le poste de gouverneur semblait un éternel monopole masculin.

Comme du temps des pharaons, le gouverneur en Egypte dispose de superpouvoirs. Il est à la fois président de région et préfet. Il n'a de compte à rendre qu'au Premier ministre et souvent même qu'au président. Depuis 1952, la plupart des gouverneurs ont toujours été des anciens policiers ou des militaires à la retraite.

« Dame de fer »

La nomination de Nadia Abdou est donc une double révolution. Cette Alexandrine a été surnommée « la dame de fer » du fait de ses nombreuses batailles contre des hommes qui n'acceptaient pas qu'une femme soit aux commandes, surtout dans les provinces conservatrices.

Nadia Abdou arrive à Beheira avec un projet phare : faire de la région de Rosette, à l'embouchure ouest du Nil, un grand pôle touristique. Dans cette ville qui remonte aux Pharaons a été découverte la fameuse pierre de Rosette qui a permis à Jean-François Champollion de déchiffrer les hiéroglyphes.

Egypte

Ligue des champions CAF - Coton Sport se rate à nouveau

En perdant hier 0-2 face au club Egyptien d'Al Ahly, l'équipe de Garoua est déjà sous pression dans… Plus »

Copyright © 2017 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 900 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.