16 Février 2017

Afrique Centrale: Les habitants de l'Ituri appelés à éviter la volaille provenant de l'Ouganda

Le vice-gouverneur de l'Ituri, Pacific Keta, appelle les habitants de sa province à éviter de consommer de la volaille ainsi que les produits dérivés tels que les œufs importés de l'Ouganda.

Depuis janvier dernier, la grippe aviaire touche l'Ouganda. Le ministère de l'Agriculture a fait part d'une « grippe aviaire qui touche à la fois les humains et la faune ».

Après avoir réuni des responsables de la division de la Santé, de l'Agriculture et de l'élevage, la FAO, la FEC et le Service de l'hygiène aux frontières, le vice-gouverneur de l'Ituri a annoncé mercredi 15 février la mise en place d'une commission mixte pour prendre des mesures contraignantes.

«Chez nos voisins en Ouganda, ça a commencé. Alors, il faudra bien que l'on prenne certaines mesures. Dans un premier temps, il y a une certaine méfiance que nous devons prendre déjà. Et puis prendre des mesures sanitaires un peu élémentaires : se laver les mains, essayer d'éviter les volailles qui viennent de l'Ouganda... », a-t-il déclaré.

Le vice-gouverneur de l'Ituri a indiqué qu'au niveau interne, le gouvernement provincial compte encourager la production locale pour éviter la carence en volailles.

Le ministère ougandais de l'Agriculture a déclaré en janvier que des analyses menées dans le pays avaient permis d'identifier « la grippe aviaire hautement pathogène, qui touche à la fois les humains et la faune, et qui cause un grand nombre de décès chez les uns et chez les autres ».

Mais il n'a pas dit s'il s'agissait de la souche H5N8 qui touche actuellement l'Europe et le Moyen-Orient.

Congo-Kinshasa

Le sort du président Kabila après décembre 2017 au menu du sommet de Brazzaville

Brazzaville accueille, ce jeudi, un sommet spécial de la CIRGL (Conférence internationale sur la… Plus »

Copyright © 2017 Radio Okapi. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.